1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Corbeil-Essonnes : un gérant de bar tué au cours d'une fusillade
2 min de lecture

Corbeil-Essonnes : un gérant de bar tué au cours d'une fusillade

Une enquête a été ouverte, mercredi 14 septembre, pour "homicide volontaire avec préméditation" et confiée à la police judiciaire de Versailles.

Une voiture de police (illustration).
Une voiture de police (illustration).
Crédit : AFP / PHILIPPE HUGUEN
Félix Roudaut & AFP

La scène s'est déroulée en plein cœur du centre-ville de Corbeil-Essonnes, mardi 13 septembre dans la soirée. Le gérant d'un bar de cette ville située au sud-ouest de la capitale a été tué par balles au cours d'une fusillade, a indiqué le parquet d'Évry, mercredi 14 septembre. Âgé de 40 ans, l'homme a été abattu de plusieurs balles, dont "une au niveau du cou et une autre au niveau du ventre", a indiqué le procureur. Le principal suspect, "une connaissance de la victime", qu'il fréquentait depuis près de huit ans, a été reconnu par des témoins. Il est actuellement en fuite. 

Si le mobile du meurtre demeure inconnu, il semble que le tueur ait prévu son acte. Il est arrivé "sur une moto volée et faussement immatriculée" et est entré dans le bar 'une arme dissimulée dans le dos", selon le parquet. C'est après une empoignade avec le gérant à l'arrière de son établissement qu'il aurait fait feu. Une enquête a été ouverte pour "homicide volontaire avec préméditation" et confiée à la police judiciaire de Versailles (Yvelines).

Seconde fusillade quelques heures plus tard

Une autre fusillade, sans lien apparent avec la première, a eu lieu quelques heures plus tard à Corbeil-Essonnes. Vers 22h, deux bandes rivales se sont affrontées dans le quartier de Montconseil. Un jeune homme se trouve entre la vie et la mort, après avoir été touché d'une balle dans la tête. Deux autres hommes ont été blessés à l'arme blanche, mais leurs jours ne sont pas en danger, selon le parquet. Quatre suspects, âgés de 19 à 20 ans, ont été interpellés à bord d'un véhicule qui tentait de quitter précipitamment les lieux. Un pistolet automatique a notamment été retrouvé dans la voiture des suspects. Une enquête pour tentative d'homicide volontaire par arme à feu, violences volontaires avec arme, le tout commis en bande organisée a été ouverte.

La rivalité entre les quartiers des Tarterêts et Montconseil existe depuis de nombreuses années à Corbeil-Essonnes, et les autorités veulent éviter des représailles. Après cette nouvelle flambée de violence, la préfecture de l'Essonne a ainsi annoncé dans un communiqué le déploiement de renforts policiers, pour un total de 200 hommes actifs mercredi soir et "possiblement les jours prochains" dans la ville. La municipalité a indiqué qu'elle dépêchait des "personnels qualifiés" dans les deux quartiers pour tenter d'apaiser les tensions.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/