1 min de lecture Animaux

Chevaux mutilés : une jument retrouvée morte en Meuse

L’animal, qui présentait des blessures "au niveau génital et anal ainsi qu’à un œil", est mort durant la nuit du samedi 17 au dimanche 18 octobre, à Brieulles-sur-Meuse.

Un cheval (illustration).
Un cheval (illustration). Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
et AFP

La sinistre série de chevaux mutilés se poursuit dans l'Hexagone. Une enquête a été ouverte pour "acte de cruauté envers les animaux", après la découverte d'une jument décédée à Brieulles-sur-Meuse, en Meuse, a-t-on appris de source judiciaire, ce lundi 19 octobre. Selon les premières constatations, l'animal a été victime de nombreuses mutilations.

La jument présentait des blessures "au niveau génital et anal ainsi qu'à un œil", a précisé la même source. Les faits ont été commis dans la nuit du samedi 17 au dimanche 18 octobre, dans un parc. L'enquête a été confiée à la brigade locale et les faits ont également été transmis à l’un des bureaux de l’Institut de recherches criminelles de la gendarmerie nationale, qui enquête sur ces faits en France.

Depuis le mois d'août, des faits de mutilation, principalement de chevaux, ont été signalés un peu partout sur le territoire français. À Arnac-Pompadour, en Corrèze, où se trouve l'Institut français du cheval (IFCE), un centre d'écoute national répond aux appels de "détresse" des propriétaires. Environ 200 enquêtes ont été ouvertes depuis le début de l'année.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Animaux Violence Chevaux
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants