1 min de lecture Calais

Calais : ils avouent des viols avec torture et séquestration sur une fille de 18 ans

Deux hommes et une femme, suspectés d'avoir violé, torturé et séquestré pendant près de deux mois une jeune fille de 18 ans, ont reconnu les faits.

La ville de Calais, dans le Pas-de-Calais
La ville de Calais, dans le Pas-de-Calais Crédit : RTL
Noémie Grinberg Journaliste

L'affaire est sordide et d'une rare violence. Deux hommes et une femme étaient en garde à vue ce vendredi pour viols avec torture et actes de barbarie. La victime est une jeune fille de 18 ans, séquestrée pendant près de deux mois à Calais, a déclaré à l'AFP le procureur de Boulogne-sur-Mer.

Retrouvée dans la rue mercredi 28 novembre, dans un état effroyable, elle raconte alors qu'elle vient d’échapper à ses bourreaux, qu’elle accuse de l’avoir séquestrée, violée et torturée.

Après avoir quitté son domicile à Dunkerque, la jeune fille s'est retrouvée hébergée dans cette maison de Calais où les occupants lui ont infligé de multiples sévices, l'obligeant par exemple "à manger les excréments du chat", "à boire de l'urine" et "à manger des mégots", a indiqué Pascal Marconville, confirmant une information de La Voix du Nord

À lire aussi
De "gilets jaunes" au bord d'une route en France (image d'illustration) pas-de-calais
"Gilets jaunes" : des manifestations interdites dans le Pas-de-Calais

La jalousie comme mobile

Début octobre, la victime, issue d'un milieu modeste, avait fui son domicile à Dunkerque après une dispute avec son père. Elle a été accueillie chez des connaissances, deux frères et l'épouse du cadet, originaires eux aussi de Dunkerque, dans le quartier populaire des Fontinettes, à Calais.

"Très vite, l'épouse, née en 1981, a cru que cette jeune fille allait séduire son conjoint", de 18 ans son cadet. "Par jalousie", la victime a alors subi "un traitement à base de coups, d'humiliations, puis de viols auxquels la mise en cause a participé", a expliqué le procureur.

Les trois mis en cause ont reconnu les faits. Ils devraient être mis en examen pour "viols avec torture et actes de barbarie", "enlèvement, séquestration, détention arbitraire avec actes de torture et de barbarie" et "tentative d'extorsion de fonds" et être placés en détention provisoire dans la foulée. Ils encourent la perpétuité. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Calais Faits divers Viol
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795767220
Calais : ils avouent des viols avec torture et séquestration sur une fille de 18 ans
Calais : ils avouent des viols avec torture et séquestration sur une fille de 18 ans
Deux hommes et une femme, suspectés d'avoir violé, torturé et séquestré pendant près de deux mois une jeune fille de 18 ans, ont reconnu les faits.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/calais-ils-avouent-des-viols-avec-torture-et-sequestration-sur-une-fille-de-18-ans-7795767220
2018-11-30 20:25:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/80PSjHagnQ0e4NX0gbnjXQ/330v220-2/online/image/2018/1130/7795767755_la-ville-de-calais-dans-le-pas-de-calais.jpg