1 min de lecture Justice

Bretagne : condamné pour avoir laissé un enfant de 2 ans boire du rhum

VU DANS LA PRESSE - En août 2015, à Fougères (Ille-et-Vilaine), un enfant de deux ans était tombé dans le coma après avoir bu un verre de rhum. Le tribunal a condamné lundi son beau-père à 15 mois de prison avec sursis.

Fougères, en Ille-et-Vilaine
Fougères, en Ille-et-Vilaine Crédit : RTL
Thomas Pierre
Thomas Pierre Journaliste

Accident domestique ou négligence parentale ? L'audience qui se tenait lundi 23 septembre devant le tribunal correctionnel de Rennes devait terminer la responsabilité du beau-père d'un enfant de 2 ans, hospitalisé le 30 août 2015 pour un coma éthylique. Le petit garçon avait alors 3 grammes d'alcool dans le sang, rapporte Ouest-France.

L'homme, âgé d'une trentaine d'années, se défend de tout acte volontaire envers le fils de sa compagne, mais reconnaît sa négligence. Pourtant, ce n'est pas la première fois que l'enfant montrait des signes de maltraitance de la part celui qu'il appelait "papa".

Entre 2014 et 2015, à Fougères (nord de Rennes) le petit garçon présente en effet des hématomes et des ecchymoses sur le corps. En septembre 2015, après plusieurs hospitalisations successives, dont une pour des brûlures, les médecins finissent par signaler l'enfant comme en danger. 

Selon son beau-père, ce dernier aurait bu le verre d’alcool sans qu'il s'en aperçoive. Quant aux brûlures, le garçonnet les aurait obtenus tout seul sous la douche. Des versions que les médecins excluent cependant. 

Le tribunal a ainsi condamné ce lundi 23 septembre le beau-père à quinze mois de prison avec sursis et mise à l’épreuve. Selon le quotidien régional, la famille vit toujours ensemble. Depuis l'époque des faits, deux autres enfants sont venus l'agrandir. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Faits divers Bretagne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants