1 min de lecture Béziers

Béziers : un couple de pharmaciens soupçonné de deal avec des toxicomanes

INFO RTL - Le trafic concernait à la fois le Skenan mais aussi le Subutex, un traitement de substitution à l'héroïne souvent détourné par les toxicomanes.

Une enseigne de pharmacie (illustration)
Une enseigne de pharmacie (illustration) Crédit : AFP / PHILIPPE HUGUEN
Damien Delseny et La rédaction numérique de RTL

Cinq personnes, dont un couple de pharmaciens de Béziers, ont été placés en garde à vue lundi 7 septembre au matin pour des soupçons de trafic de médicaments classés comme stupéfiants. L'enquête a été ouverte au mois de mai dernier par les policiers du commissariat de Béziers après un signalement de la caisse primaire d'assurance maladie de l’Hérault qui venait de contrôler un assuré qui s'était fait délivré 750 boîtes de Skenan, un antalgique très puissant contenant de la morphine. 

La quasi-totalité de ces 10.500 gélules avaient été achetées dans la même pharmacie de Béziers ce qui a amené les enquêteurs à s'intéresser de plus près à cette officine. Rapidement, les policiers ont constaté des irrégularités dans la transmission des factures à la CPAM. Les ordonnances étaient souvent remplacées par de vulgaires prospectus.

Le trafic concernait à la fois le Skenan mais aussi le Subutex, un traitement de substitution à l'héroïne souvent détourné par les toxicomanes. Ce marché parallèle mis en place dans la pharmacie auprès de plusieurs clients a coûté plus de 300.000 euros à la CPAM. Trois clients soupçonnés d'avoir joué le rôle de "dealer-grossistes" ont été interpellés hier, de même que le couple de pharmaciens de Béziers. Au domicile du couple, les enquêteurs ont saisi plus de 360.000 euros en liquide dans différentes cachettes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Béziers Faits divers Pharmacie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants