1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Bayonne : deux enfants retrouvés noyés, leur mère internée
1 min de lecture

Bayonne : deux enfants retrouvés noyés, leur mère internée

Les corps d'un garçon de 6 ans et sa sœur de 4 ans ont été repêchés sur les berges de l'Adour dans la nuit de vendredi à samedi. La mère, qui souffre d'une pathologie psychiatrique, a été hospitalisée.

Un camion de pompiers (illustration)
Un camion de pompiers (illustration)
Crédit : AFP/P.Pavani
Anne-Sophie Blot & AFP

Deux enfants, un garçon de 6 ans et sa sœur de 4 ans, ont été découverts noyés dans la nuit de vendredi à samedi, sur les berges de l'Adour à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques). Leur mère, une femme de 41 ans, a été retrouvée dans "un état délirant" sur l'autre rive, a indiqué samedi le parquet de Bayonne.

"Les corps des deux enfants étaient vêtus, la mère a été retrouvée nue de l'autre côté du fleuve dans un état délirant et a été hospitalisée", a indiqué à l'Agence France-Presse le procureur de la République de Bayonne, Samuel Vuelta-Simon, confirmant une information de France Bleu Pays Basque. Les circonstances du drame restent pour l'heure inconnues. "La mère, âgée de 41 ans, souffre d'une pathologie avec des troubles bipolaires. Elle a déjà connu des épisodes délirants, notamment sur la voie publique à Cambo-les-Bains (Pyrénées-Atlantiques) où réside la famille," a précisé le magistrat. 

Retrouvés grâce à la géolocalisation

Le père de famille, en déplacement pour son travail, ne parvenant pas à joindre son épouse, a alerté les gendarmes, vendredi dans la soirée. Ces derniers se sont rendus au domicile familial, mais n'y ont trouvé personne. La géolocalisation du téléphone portable de la mère de famille a permis de la retrouver sur la rive droite du fleuve à Bayonne, où les secours se sont immédiatement rendus et ont découvert le drame.

Selon une des premières hypothèses des enquêteurs, la mère se serait immergée avec ses enfants, mais, sous la force du courant, elle-même a ensuite dérivé jusqu'à la berge opposée de l'Adour. L'enquête a été confiée par le parquet à la police judiciaire de Bayonne

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/