1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Barbouzes ex-flics, francs-maçons : le bureau des crimes
1 min de lecture

Barbouzes ex-flics, francs-maçons : le bureau des crimes

PODCAST - Le 24 juillet 2020, deux hommes tentent d'assassiner Marie-Hélène Dini, coach en entreprise. Cette mission secrète va cacher une véritable entreprise criminelle.

Un brassard de police (illustration)
Un brassard de police (illustration)
Crédit : THOMAS COEX / AFP
L'hypnotiseuse et les barbouzes de la DGSE
43:56
Jean-Alphonse Richard
Jean-Alphonse Richard
Animateur

Le 24 juillet 2020, la police est prévenue du comportement suspect de deux individus habillés en noir stationnés dans une zone pavillonnaire de Créteil. C'est une voisine de l'immeuble, alertée par leur comportement, qui a prévenu la police. Les agents sont tout de suite intrigués par le véhicule : il  a une vitre cassée, un jeu grossier de fausses plaques d'immatriculation... Après vérification, les policiers découvrent qu'elle a été volée

Dans le véhicule, les agents retrouvent des gants, des couteaux de l'armée et un pistolet. Les deux hommes sont interpellés et placés en garde à vue. Pierre B, 28 ans et Karl E, 25 ans, déclinent leur identité sans difficulté, ainsi que leurs qualités. Ils expliquent être agents de la Direction générale de la Sécurité Extérieure, la DGSE, chargée des missions d'espionnage. Pierre B affirme qu'ils ont reçu l'ordre d'éliminer une femme de 54 ans, Marie-Hélène Dini, coach en entreprise.

Selon les deux hommes, ils ont été engagé par un certain Sébastien parce que la DGSE ne peut pas agir sur le sol national pour les "opérations homo" ce qui signifie homicide. Les policiers tirent méthodiquement le fil de l'organisation. Un inconnu aurait donc proposé un contrat mortel à un détective privée qui a recruté des militaires de la DGSE.

ERRATUM : une erreur a été dite à l’antenne lors de l’émission sur un des protagonistes de l’affaire, Sébastien L., présenté à tort comme « détective ». C’est inexact. Le Sebastien L. impliqué dans l’affaire évoquée lors de cette émission, s’il travaillait à Paris dans les milieux de la sécurité avant d’être placé en détention provisoire, il n’a aucun lien avec une agence de détective. La rédaction de RTL s’excuse pour cette erreur malencontreuse.

Nos invités

À lire aussi

Thomas Prouteau, journaliste police/justice RTL
Me Joseph Cohen-Saban et Me Jean-William Vezinet, avocats de Marie-Hélène Dini
Marie-Hélène Dini, victime.

Soumettre une affaire

Vous pouvez à tout moment soumettre une affaire à Jean-Alphonse Richard. Laissez votre message avec les principales informations nécessaires à l'équipe de l'émission pour programmer, peut-être prochainement, ce fait-divers dans L'Heure du Crime.

L'équipe de l'émission vous recommande

 

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/