1 min de lecture Faits divers

Aulnay-sous-Bois : des policiers agressés, des armes dérobées

Un jeune homme a été interpellé dans l'enquête concernant l'agression de policiers à Aulnay-sous-Bois.

Des voitures de police stationnées à Bobigny, le 30 septembre 2008 (illustration)
Des voitures de police stationnées à Bobigny, le 30 septembre 2008 (illustration) Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
Julien Absalon
Julien Absalon
et AFP

Nouvelles tensions dans la cité des 3.000. Un équipage de trois policiers a été agressé dans ce quartier d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), dans la soirée de jeudi 17 août. Un jeune homme de 18 ans a été interpellé dans le cadre de cette enquête, au lendemain des faits. Il a été placé en garde à vue.

Les policiers ont voulu procéder au contrôle d'identité d'un jeune homme "dans un secteur susceptible d'être un point de deal". L'individu a refusé d’obtempérer, s'est "rebellé" puis "a pris la fuite" à l'aide de quatre personnes, selon une source policière citée par l'AFP, confirmant une information du Parisien. Il aurait asséné "un coup de poing" au visage de l'un des fonctionnaires de police.

En tentant de rattraper l'individu, deux agents ont laissé la troisième fonctionnaire de l'escouade en sécurisation de leur véhicule. Cette policière a alors été prise à partie. Une "trentaine de personnes" a approché de son véhicule, a détaillé la source policière. Une personne en a alors profité pour s'emparer de deux armes qui se trouvaient dans le véhicule : un LBD40 qui, comme le flash-ball, tire des balles en mousse ou en caoutchouc, et un pistolet à impulsion électrique de type Taser.

"L'individu a tiré à une reprise avec le LBD40 contre le véhicule de police que la fonctionnaire avait pu regagner", a poursuivi la source proche de l'affaire. L'enquête a été confiée au commissariat d'Aulnay-sous-Bois. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Aulnay-sous-bois Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants