1 min de lecture Aube

Aube : un enfant de 10 ans reconnu coupable de la chute mortelle d'un bébé

Dans un premier temps, l'hypothèse d'une chute accidentelle, selon laquelle le garçonnet aurait porté la fillette à la fenêtre pour lui montrer la rue, avait été privilégiée

Un véhicule de la police nationale (Illustration)
Un véhicule de la police nationale (Illustration) Crédit : ERIC PIERMONT / AFP
Félix Roudaut
Félix Roudaut
et AFP

Un enfant de 10 ans a-t-il tué un bébé en le poussant par la fenêtre ? C'est en tout cas ce qu'a estimé la justice, lundi 16 janvier à Troyes, dans l'Aube, en reconnaissant le garçon coupable de "violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner" après la chute mortelle du bébé âgé de 19 mois, en août 2015. Les juges ont prononcé une mesure socio-éducative contre l'enfant, qui sera régulièrement suivi par un éducateur de la protection judiciaire de la jeunesse pour une durée de cinq années.

Les enquêteurs avaient établi que le garçonnet, qui fêtait son anniversaire, s'était retrouvé seul dans une pièce de l'appartement, situé au 4e étage, avec le bébé d'un couple de voisins invités pour l'occasion. L'autopsie n'avait révélé aucune intervention violente d'un tiers. Dans un premier temps, l'hypothèse d'une chute accidentelle, selon laquelle le garçonnet aurait porté la fillette à la fenêtre pour lui montrer la rue, avait été privilégiée. 

"Nous sommes certains qu'elle n'a pas pu basculer par la fenêtre toute seule. Même si un enfant de neuf ans n'est pas pénalement responsable, nous devons la vérité aux deux familles qui sont en état de choc", avait souligné le procureur à l'époque des faits.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Aube Chute Décès
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants