2 min de lecture Terrorisme

Attentats du 13-novembre : Salah Abdeslam voulait "finir le travail"

Dans un ordinateur jeté dans une poubelle de Bruxelles, les enquêteurs ont extrait une sorte de lettre testament dans laquelle il écrit qu'il souhaitait de nouveau passer à l'action après son "échec" du 13 novembre.

Les services de secours près du Bataclan lors des attentats à Paris, dans la nuit du 13 au 14 novembre
Les services de secours près du Bataclan lors des attentats à Paris, dans la nuit du 13 au 14 novembre Crédit : Crédit : DOMINIQUE FAGET / AFP
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini

Plus de deux ans après les attentats du 13 novembre 2015, un ordinateur nous en dit plus sur les intentions de Salah Abdeslam. Les experts de l'Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication ont réussi à reconstituer une sorte de lettre testament qu'aurait écrite Salah Abdeslam après les attentats de Paris.

Selon les infomations de France Inter, une analyse plus fouillée du disque dur de l'ordinateur retrouvé près du 4 rue Max Roos à Schaerbeeck à Bruxelles a permis de retrouver une lettre qui aurait été écrite par Salah Abdeslam sous un pseudonyme. Il s'agissait d'un ordinateur portable que le commando de l'aéroport de Bruxelles avait jeté dans une poubelle en quittant leur planque le 22 mars 2016.

"Je suis abu abderrahman celui qui a participer a la première attaque". Voilà comment débute cette sorte de testament. Les experts ne sont pas parvenus à dater le texte mais de nombreux éléments permettent d'assurer que Salah Abdeslam en est l'auteur, comme le fait que l'auteur du document évoque sa famille. 

À lire aussi
Le Carillon, un des établissements visés par les attaques du 13 novembre à Paris, au lendemain des attentats. justice
13 novembre : la justice ne reconnaît pas la responsabilité de l'État dans les attentats

Il y avait un défaut dans ma ceinture.

Salah Abdeslam
Partager la citation

Avant son arrestation, Salah Abdeslam avait confié à son cousin Abid Aberkan qu'il avait l'intention de se faire exploser au Stade de France ce soir-là, mais que son gilet explosif, défectueux, n'avait pas fonctionné. "Bien que j'aurai voulu être parmi les shahid [martyr], Allah en a décider autrement [...] et j'ai réussi à rejoindre le reste des frères car il y avait un défaut dans ma ceinture", écrit-il dans ce document extrait de l'ordinateur analysé. 

Après ne pas être parvenu à commettre un attentat ce soir du 13 novembre 2015, Salah Abdeslam écrit qu'il souhaitait de nouveau passer à l'action. Après avoir pensé rejoindre la Syrie, il explique comment il a préféré choisir de "finir le travail ici" : "J'ai pensé dans un premier temps de venir dans la terre du sham, mais en réfléchissant j'ai conclu [...] que la meilleure chose était de finir le travail ici avec les frères cependant j'aimerais juste pour l'avenir être mieux équipé avant de passer à l'action". 

Je devrais travailler ici avec mon frère.

Salah Abdeslam
Partager la citation

Selon France Inter, lorsque le présumé terroriste évoque ses "frères", il parle des terroristes ayant commis les attentats dans le métro et à l'aéroport de Bruxelles le 22 mars 2016, faisant 32 morts et 340 blessés. "Lorsque j'ai voulu faire ma hijra on ma demande de ne pas la faire pour éviter que [je] sois griller car je devrais travailler ici avec mon frère", écrit le présumé terroriste.

Salah Abdeslam doit comparaître le 5 février prochain face aux juges belges pour une fusillade commise le 15 mars au cours de sa cavale. Le seul membre encore vivant du commando du 13 novembre reste pour l'instant silencieux. Avec ces nouvelles révélations, il acceptera peut-être de dire s'il avait réellement l'intention de participer aux attentats de Bruxelles. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Terrorisme Salah Abdeslam Attentats à Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792011945
Attentats du 13-novembre : Salah Abdeslam voulait "finir le travail"
Attentats du 13-novembre : Salah Abdeslam voulait "finir le travail"
Dans un ordinateur jeté dans une poubelle de Bruxelles, les enquêteurs ont extrait une sorte de lettre testament dans laquelle il écrit qu'il souhaitait de nouveau passer à l'action après son "échec" du 13 novembre.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/attentats-du-13-novembre-salah-abdeslam-voulait-finir-le-travail-7792011945
2018-01-28 02:07:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/OwsAE0LVxcD0t1O4s7BMtQ/330v220-2/online/image/2018/0128/7792011947_les-services-de-secours-pres-du-bataclan-lors-des-attentats-a-paris-dans-la-nuit-du-13-au-14-novembre.JPG