2 min de lecture Attentats à Paris

Attentats à Paris : le gérant du Casa Nostra condamné à 10.000 euros d'amende

Le patron de ce restaurant et deux complices étaient jugés pour avoir vendu une vidéo de l'attaque de l'établissement lors des attentats du 13 novembre 2015. Ils ont tous les trois été condamnés à des amendes et des dommages-intérêts.

Le restaurant Casa nostra, cible des attentats, a rouvert le 5 février 2016
Le restaurant Casa nostra, cible des attentats, a rouvert le 5 février 2016 Crédit : PATRICK KOVARIK / AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet
et AFP

Les images des clients apeurés avaient fait le tour du monde. Seulement cinq jours après les attentats de Paris, le Daily Maildiffusait une vidéo prise par les caméras du restaurant Casa Nostra, en pleine attaque terroriste. Le tribunal correctionnel a estimé que le gérant de l'établissement, Dimitri Mohamadi, 45 ans, était coupable, entre autres chefs de prévention, "de divulgation d'images de vidéoprotection à une personne non habilitée". Il a ainsi été condamné à une amende de 10.000 euros.

Deux complices ont eux été condamnés à des amendes de 5.000 euros pour l'un, et de 1.500 euros pour l'autre. Les trois hommes devront également verser 6.000 euros à chacune des cinq parties civiles : 5.000 euros pour réparer le préjudice subi et 1.000 euros au titre des frais de justice. Deux jeunes hommes et une jeune femme avaient porté plainte après s'être reconnus sur la vidéo. À l'audience du 26 avril dernier, ils avaient décrit au tribunal l'impact "obsessionnel" de ces images "insoutenables", sur eux-mêmes mais aussi sur les proches. Présents pour entendre la condamnation, ils n'ont pas souhaité faire de commentaires. 

"Un procès en sorcellerie", pour l'avocat du gérant

Pour sa défense, Dimitri Mohamadi avait démenti tout enrichissement personnel, alors que plusieurs sources avancent un montant de 50.000 euros pour la transaction. L'un de ses complices avait reconnu avoir touché 6.000 euros, tout en mettant en cause un journaliste présent, qui filmait les tractations en caméra cachée. Ces images avaient été révélées peu après dans Le Petit Journal, sur Canal +

À lire aussi
Fabien Clain a revendiqué les attentats du 13 novembre terrorisme
13 novembre : les frères Clain au cœur de l'organisation des attaques ?

L'avocat de Dimitri Mohamidi a aussitôt réagi au micro de LCI. "C’est une décision qui intervient en anticipation de la plainte contre Yann Barthès, à l’origine de la divulgation de cette histoire et de tout le tapage médiatique qui s’en est suivie", explique Jeffrey Schinazi. "On aurait souhaité que cette affaire n’existe jamais. Mon client continue de dire qu’il est innocent. Il faudra faire appel de cette décision et attendre le cours de l’autre procès. J’attends de connaître sa décision", a-t-il ajouté, parlant d'un "procès en sorcellerie". Selon Me Schinazi, son client serait aujourd'hui "au bord du suicide".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats à Paris Justice Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788768781
Attentats à Paris : le gérant du Casa Nostra condamné à 10.000 euros d'amende
Attentats à Paris : le gérant du Casa Nostra condamné à 10.000 euros d'amende
Le patron de ce restaurant et deux complices étaient jugés pour avoir vendu une vidéo de l'attaque de l'établissement lors des attentats du 13 novembre 2015. Ils ont tous les trois été condamnés à des amendes et des dommages-intérêts.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/attentats-a-paris-le-gerant-du-casa-nostra-condamne-a-10-000-euros-d-amende-7788768781
2017-05-30 17:25:48
https://cdn-media.rtl.fr/cache/EXTquRdZwfX_gp8SOX_F8w/330v220-2/online/image/2016/0206/7781732535_le-restaurant-casa-nostra-a-rouvert-vendredi-5-fevrier-apres-les-attentats-du-13-novembre-2015.jpg