1 min de lecture Faits divers

Arrêté ivre au volant, un japonais assure que son corps produit seul de l'alcool

Arrêté ivre au volant de sa voiture le 22 mai, à Itami, au Japon, le conducteur a assuré être ivre sans avoir bu car il souffre d'une maladie appelée syndrome de l’auto-brasserie.

Des policiers japonais à Kawasaki (Illustration).
Des policiers japonais à Kawasaki (Illustration). Crédit : Behrouz MEHRI / AFP
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini

Est-il réellement possible d'être ivre sans avoir bu une seule goutte d'alcool ? C'est en tout cas ce qu'a a assuré un conducteur japonais dans la soirée du 22 mai dernier. Arrêté par les forces de l'ordre ivre au volant, cet électricien a déclaré qu'il souffrait d'une maladie appelée syndrome de l'auto-brasserie selon un quotidien japonais, repris par le site Ulyces. "Lorsque je suis nerveux, mon corps produit de l’al­cool", a déclaré cet électricien aux policiers, qui l’ont tout de même arrêté. Il est en effet impossible de vérifier si l’homme dit la vérité, mais sa jsutification est plausible puisque ce phénomène existe vraiment. 

On appelle cette pathologie le syndrome de l’auto-brasserie, ou de fermentation-intestinale. Il s’agit d’une infection très rare, causée par un taux anormalement élevé de levures dans l’estomac, qui transforment les glucides absorbés en alcool dans le sang. Ce n'est pas le seul à en souffrir puisqu'un Britannique avait déjà révélé être atteint de ce syndrome sur la BBC il y a quelques années. 

Les Japonais particulièrement touchés par cette maladie

Dans une étude deSciences et Avenir citée par Le Parisien, on apprend que les Japonais seraient particulièrement touchés par cette maladie, en raison d’une quantité plus importante de levures, combinée à une alimentation riche en glucides et une enzyme hépatique anormale. Reste à savoir si ce conducteur japonais arrivera à faire la preuve qu'il est touché par ce syndrome et qu'il ne cherchait pas à justifier une soirée trop arrosée. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Japon Insolite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants