1 min de lecture Bouches-du-rhône

Arles : un détenu considéré comme dangereux s'évade de prison

VU DANS LA PRESSE - Un détenu multirécidiviste des faits de violences et d’atteinte aux biens a profité d'une permission de sortie, jeudi 17 décembre, pour s'évader de la prison d'Arles. Il est activement recherché.

Un agent de la police nationale (illustration).
Un agent de la police nationale (illustration). Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
Journaliste

C'est une évasion qui pourrait se révéler inquiétante. Un détenu multirécidiviste dangereux, classifié "escorte 2", s'est évadé de la maison centrale d'Arles, dans les Bouches-du-Rhône, le jeudi 17 décembre. L'homme, condamné pour des faits de violences et d'atteinte aux biens, est activement recherché par les autorités alors que sa peine s'étend jusqu'en 2029.

Comme le rapporte La Provence, l'individu a profité d'une permission de sortie de deux heures, accordée par le juge d'application des peines pour "signer des papiers", pour s'évaporer dans la nature. Le quotidien régional indique que le détenu n'était pas escorté par des surveillants pénitentiaires et n'était pas menotté.

Dans un communiqué, publié le dimanche 20 décembre, le Syndicat pénitentiaire des surveillants (SPS Paca), a exprimé son incompréhension : "On ne comprend pas comment on a pu en arriver là".

"Pourquoi a-t-il eu cette permission de sortie ? Pourquoi n'était-il pas escorté par des personnes qualifiées ? La maison centrale n'a-t-elle pas pour mission principale de garder les détenus les plus dangereux avec un régime de détention qui utilise des dispositifs de sécurité plus importants ?" s'interroge-t-il également. La police poursuit ses investigations pour parvenir à le localiser.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bouches-du-rhône Prisons Prisonnier
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants