1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Ardèche : mystère après le violent meurtre d'un cycliste
1 min de lecture

Ardèche : mystère après le violent meurtre d'un cycliste

Un cycliste est mort à l'hôpital après avoir été retrouvé très grièvement blessé jeudi sur un chemin forestier en Ardèche. Pour les enquêteurs, il s'agit d'un meurtre.

Un vélo (Illustration)
Un vélo (Illustration)
Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Mystère après le meurtre d'un cycliste en Ardèche
01:04
Alice Moreno - édité par Romain Giraud

Mystère en Ardèche. Un cycliste a été retrouvé entre la vie et la mort jeudi 7 octobre sur un chemin forestier près de Soyons. Très grièvement blessé, ce dernier est mort à l’hôpital, quelques heures plus tard. Ce qui est troublant, et les enquêteurs en sont certains, c’est que cela n’est pas un accident. 

Les blessures infligées à la victime ne laissent en effet aucun doute. Quand un promeneur découvre le cycliste le matin sur ce chemin forestier, la victime d’une trentaine d’années est à terre, le crâne fracassé, avec une trentaine de plaies sur les joues, au niveau de la tête. Il a également la boîte crânienne enfoncée et des plaies aussi sur les bras. Pour les enquêteurs, un objet lourd a sans doute été utilisé par le où les auteurs. Il ne fait donc aucun doute qu'il s'agit d'un meurtre commis avec une violence inouïe. 

La victime, qui serait de nationalité espagnole, était quasiment nue lorsqu’elle a été trouvée et portait seulement un t-shirt. Des traces de sang ont par ailleurs été découvertes dans un périmètre de plusieurs centaines de mètres. Transporté à l’hôpital, le cycliste est décédé peu de temps après : il a perdu trop de sang pour survivre à ses blessures. Pour l’instant, les enquêteurs ne privilégient aucune piste quant aux circonstances de cette agression mortelle.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/