1 min de lecture Faits divers

Angoulême : les surveillants de prison mobilisés pour leur collègue agressé

Une quarantaine de surveillants de prison étaient rassemblés devant la maison d'arrêt d'Angoulême ce lundi 9 décembre au matin, en soutien à l'un de leurs collègues, agressé par un ancien détenu alors qu’il venait de terminer son service.

Un surveillant pénitentiaire dans une prison (illustration).
Un surveillant pénitentiaire dans une prison (illustration). Crédit : Dominique FAGET / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
édité par La rédaction numérique de RTL

Lundi 9 décembre, une quarantaine de surveillants de prison étaient réunis depuis l'aube devant la maison d'arrêt d'Angoulême en soutien à l'un de leurs collègues, violemment agressé par un ancien détenu. Ils réclament que les auteurs des violences soient sévèrement punis.
À la sortie de son service de nuit, samedi 7 décembre, le surveillant de la maison d'arrêt d'Angoulême a été roué de coups par un ancien détenu. Il était au volant de son véhicule quand une autre voiture arrivant en sens inverse percute son rétroviseur.

Le père de famille sort alors pour faire le constat et tombe nez à nez avec un ancien détenu. La situation s'envenime, des amis de l'ex-prisonnier arrivent à leur tour en voiture. La bande passe le surveillant pénitentiaire à tabac. In extremis, un couple de boulangers parvient à lui porter assistance.

"Il a la pommette fracturée, le nez cassé, des côtes fêlées, des hématomes dans le dos, un voile à l’œil gauche. Il est encore en état de choc", a assuré à Sud-Ouest Lionel Musseau, délégué Force Ouvrière de la prison.

Lire la suite
Faits divers Prisons Angoulême
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants