1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Ajaccio : un enseignant de 33 ans abattu à son domicile
1 min de lecture

Ajaccio : un enseignant de 33 ans abattu à son domicile

Un professeur de SVT a été tué de deux balles dans la poitrine, lundi 18 janvier. Aucune piste n'est privilégiée, selon le parquet d'Ajaccio.

Une voiture de police devant le Palais de Justice d'Ajaccio (illustration)
Une voiture de police devant le Palais de Justice d'Ajaccio (illustration)
Julien Absalon
Julien Absalon

L'incompréhension règne à Afa, une commune de la banlieue proche d'Ajaccio (Corse-du-Sud). Un homme de 33 ans a été froidement abattu à son domicile, dans la soirée de lundi 18 janvier. Inconnu des services de police, cet enseignant de sciences de la vie et de la terre (SVT) au collège de Baleone a été tué par au moins deux balles dans la poitrine.

Les forces de l'ordre et les secours ont été alertés par un voisin qui a entendu les coups de feu tirés dans cette maison dans laquelle la victime vivait seule. "Selon toute vraisemblance, on s'est présenté à son domicile, il a ouvert la porte et on lui a tiré dessus", explique un vice-procureur à Metronews.

D'après les premiers éléments de l'enquête, ce drame n'est pas la conséquence d'un cambriolage qui aurait mal tourné. "Aucune piste n'est privilégiée, toutes sont explorées", indique le parquet d'Ajaccio cité par Corse Matin. Il ne s'agirait pas non plus d'un règlement de comptes. À en croire les premiers témoignages recueillis, ce "beau garçon" et "professeur impliqué" dans la vie de son collège ne semblait pas avoir d'ennemis ou de problèmes financiers. Il s'agit en tout cas de la première victime d'un homicide en Corse cette année.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/