1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Affaires de pédophilie à Lyon : en demandant au cardinal Barbarin de "prendre ses responsabilités, Manuel Valls "est sorti de son couloir", estime son avocat
1 min de lecture

Affaires de pédophilie à Lyon : en demandant au cardinal Barbarin de "prendre ses responsabilités, Manuel Valls "est sorti de son couloir", estime son avocat

REPLAY / INVITÉ RTL - L'avocat de Monseigneur Barbarin souhaite que "l'État ne s'en mêle pas", en invoquant la séparation de l'Église et de l'État.

Affaires de pédophilie à Lyon : en demandant au cardinal Barbarin de "prendre ses responsabilités, Manuel Valls "est sorti de son couloir", estime son avocat
Affaires de pédophilie à Lyon : en demandant au cardinal Barbarin de "prendre ses responsabilités, Manuel Valls "est sorti de son couloir", estime son avocat
Crédit : MIGUEL MEDINA / AFP
Affaires de pédophilie à Lyon : en demandant au cardinal Barbarin de "prendre ses responsabilités, Manuel Valls "est sorti de son couloir", estime son avocat
00:06:18
Vincent Parizot & Christelle Rebière & Marie-Pierre Haddad

"Jamais je n'ai couvert de faits de pédophilie", assure Monseigneur Barbarin. C'est avec ces mots que le cardinal souhaite mettre fin à la polémique qui l'entoure depuis plusieurs semaines. Une nouvelle plainte qui vise le cardinal a été déposée, ce mardi 15 mars. Elle concerne des actes de pédophilie remontant au début des années 1990 et commis par un prête à Lyon. La plainte a été déposée par une personne haut placée dans un ministère et vise des faits "de mise en danger de la vie d'autrui et provocation au suicide", explique le diocèse de Lyon.

Manuel Valls a demandé au Monseigneur Barbarin de "prendre ses responsabilités". Selon maître André Soulier, avocat du cardinal, la question d'une démission "ne se pose pas en direction du cardinal, mais en direction du Premier ministre. Que sait-il ? A-t-il plus d'informations sur les plaintes déposées et sur le dossier ? (...) Je trouve profondément regrettable que le premier ministre en vienne à dire qu'il doit prendre ses responsabilités. Il est sorti de son couloir. Je considère personnellement que ce n'est pas acceptable et tolérable". 

À l'antenne de RTL, l'avocat de Monseigneur Barbarin explique que "s'il s'agit des problèmes de l'Église et de la morale, je suis désolé, mais je crois à la loi de séparation de l'église et de l'État. Que l'État ne s'en mêle pas. Si aucun délit n'est établi, on nous fout la paix (...) Je me suis toujours battu pour l'innocence et la vérité. Le cardinal n'a pas commis de fautes, sinon un tribunal le dira un jour. Il faut observer un peu de retenue".

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.