1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Affaire Troadec : le suspect Hubert Caouissin "s'est trouvé piégé", assure sa mère
1 min de lecture

Affaire Troadec : le suspect Hubert Caouissin "s'est trouvé piégé", assure sa mère

DOCUMENT RTL - Une semaine après la mise en examen d'Hubert Caouissin pour l'assassinat de la famille Troadec à Orvault, la mère du suspect affirme que Pascal Troadec était "violent" et "méchant".

Le domicile de la famille Troadec, à Orvault près de Nantes
Le domicile de la famille Troadec, à Orvault près de Nantes
Crédit : JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Affaire Troadec : le suspect Hubert Caouissin "s'est trouvé piégé", assure sa mère
00:47
Gautier Delhon-Bugard & Claire Gaveau

Une semaine après la mise en examen d'Hubert Caouissin pour l'assassinat de la famille Troadec à Orvault, en Loire Atlantique, la mère du suspect continue de défendre son fils. Au micro de RTL, elle assure que son fils "n'était pas parti pour faire du mal". "Il était toujours content, il a des copains de partout, toujours prêt à rendre service. Jamais la moindre connerie. Il n'a jamais rien fait. Dès qu'il voit que quelqu'un lui cherche des histoires, il s'éclipse, il ne reste pas", explique-t-elle.

Pourtant, Hubert Caouissin a bel et bien avoué le meurtre de Pascal, Brigitte, Sébastien et Charlotte Troadec. En ligne de fond ? La question d'un héritage alors que la piste de lingots d'or est actuellement remontée par les enquêteurs. La mère de Pascal Troadec confirmant un "trésor" d'une valeur de "cinq millions d'euros". "C'est de l'argent sale, mon fils n'aurait jamais voulu de cela", clame la mère d'Hubert Caouissin.

Plusieurs jours après l'arrestation et la mise en examen de son fils, cette mère de famille peine encore à réaliser ce qu'il s'est passé. "J’ai toujours entendu Lydie dire que son frère était violent. Il était méchant sur sa sœur, il l’a battait. Mais mon fils n’y est pour rien", glisse-t-elle. Avant d'évoquer un possible "traquenard" : "Évidemment que je vais défendre mon fils. L'acte est moche, mais il n'avait pas sa tête certainement quand il a fait ça. Il s'est trouvé piégé".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/