2 min de lecture Affaire Sarkozy

Affaire Sarkozy : qui est le discret juge Serge Tournaire ?

PORTRAIT - C'est lui qui est chargé de l'enquête sur la campagne de 2007 de Nicolas Sarkozy, lui qui a fait chuter François Fillon. Portrait d'un soldat inconnu.

CHOQUET_245x300 L'Homme du jour Isabelle Choquet iTunes RSS
>
Affaire Sarkozy : qui est le juge Serge Tournaire ? Crédit Image : GUILLAUME SOUVANT / AFP | Crédit Média : Isabelle Choquet | Durée : | Date : La page de l'émission
Isabelle Choquet
Isabelle Choquet et La rédaction numérique de RTL

Il n'existe qu'une seule photo de Serge Tournaire et c'est une photo volée. Profil d'aigle, regard de myope, silhouette affûté. Ceux qui l'ont approché évoquent un taiseux, un austère. Pas de photo, pas d'interview.

Le juge reste dans l'ombre, et c'est une partie de sa légende. Mais son tableau de chasse, lui, a des allures de Who's who : Bernard Tapie, Serge Dassault, le patron d'Orange Stéphane Richard et une palanquée de politiques de tous bords. Inflexible, sans concession. Il ne traque pas les puissants, mais il ne les craint pas.  Le droit, rien que le droit. C'est Eliott Ness dans le costume de l'inspecteur Harry.

Car ses méthodes sont plutôt musclées. Méthodes de voyous, selon certains. Serge Tournaire est passé par la Corse et par Marseille, sa ville natale. Il traite la délinquance en col blanc comme le grand banditisme. Jamais avare de perquisitions, de garde à vue ou d'écoutes téléphoniques.

Je le déteste, mais j'ai du respect pour lui

Bernard Tapie au sujet de Serge Tournaire
Partager la citation

"S'il avait été flic, il aurait fallu le border un peu", dit un policier. Un avocat confirme : "ll a une mentalité d'inquisiteur. Quand il a une idée en tête, il est capable de tout". Mais c'est dans les interrogatoires que le juge Tournaire donne toute sa mesure. Minutieux, hyper-organisé, il prépare des dizaines de questions. Généralement, ça dure, mais ça passe vite.

À lire aussi
Nicolas Sarkozy, le 20 avril 2019 Affaire Sarkozy
Les actualités de 7h30 - Nicolas Sarkozy estime que "la vie est très difficile"

"Vous avez tellement envie de sortir que vous n'avez ni faim ni soif", dit François Pupponi. Le député est marqué à vie par son passage chez Tournaire. "Sincèrement, il fait peur, dit-il. Il débarque comme un cow-boy. J'ai eu le sentiment qu'il m'a mis dans une machine à laver avec le bouton essorage, pour voir ce qui en sortait. Quand il n'y a rien, il lâche". 

Sévère mais juste

"Je le déteste, mais j'ai du respect pour lui". Déclaration signée Bernard Tapie, qui s'y connaît en juges. "C'est un justicier", dit Nanar. Il préfère se tromper au détriment de quelqu'un que de rater un coupable". Mais Tournaire sait reconnaître ses erreurs et ne s'acharne pas.

"Il m'a réconcilié avec la justice", dit Jérome Lavrilleux. Les avocats le détestent mais les policiers l'adorent, car sa main ne tremble pas. Dans le privé, il est marié, père de trois enfants. Plutôt sympa paraît-il, et même drôle, mais bon, pas à lui taper sur le ventre. Plutôt tendance pince sans rire. Il ne fume pas, boit peu. Et c'est un marathonien. Pour les affaires de gros sous, il fallait forcément un coureur de fonds.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Affaire Sarkozy Nicolas Sarkozy Élection présidentielle
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792725595
Affaire Sarkozy : qui est le discret juge Serge Tournaire ?
Affaire Sarkozy : qui est le discret juge Serge Tournaire ?
PORTRAIT - C'est lui qui est chargé de l'enquête sur la campagne de 2007 de Nicolas Sarkozy, lui qui a fait chuter François Fillon. Portrait d'un soldat inconnu.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/affaire-sarkozy-qui-est-le-juge-serge-tournaire-7792725595
2018-03-21 20:38:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/XeIA2Uj5VDwQ3ZUuFI4xdQ/330v220-2/online/image/2018/0214/7792252155_nicolas-sarkozy-le-22-novembre-2017.jpg