2 min de lecture Penelope Fillon

Affaire Fillon : qui est Serge Tournaire, juge en charge de l'enquête ?

PORTRAIT - Après avoir été juge dans les affaires Bygmalion, Dassault et Tapie, Serge Tournaire hérite de l'affaire Fillon.

François Fillon, le 15 février 2017
François Fillon, le 15 février 2017
109127536140888961261
Ludovic Galtier
Journaliste RTL

Plus d'un mois après les révélations du Canard Enchaîné, une nouvelle page s'ouvre dans l'enquête autour des emplois présumés fictifs dont auraient bénéficié l'épouse et les enfants de François Fillon. Deux jours après l'ouverture d'une information judiciaire, Jean-Michel Hayat, président du tribunal de grande instance de Paris, a nommé Serge Tournaire, 51 ans, comme premier magistrat instructeur, ont révélé Libération et Mediapart. Celui qui est juge au pôle financier de la capitale depuis 2009 - il était auparavant membre de la juridiction interrégionale spécialisée créée en 2004 - sera accompagné dans l'instruction de ce dossier forcément très médiatique par les juges Buresi et Tacheau. Le trio enquête sur des soupçons de "détournements de fonds", "trafic d’influence", "abus de biens sociaux", et "manquements aux obligations de déclaration à la Haute Autorité sur la transparence de la vie publique".

Pourtant, jouer et communiquer avec les médias n'est pas dans l'ADN de ce fils de fonctionnaires originaire de Marseille, considéré dans le monde judiciaire comme l'un des juges les plus expérimentés du pôle financier. "Il fuit obstinément les caméras comme les objectifs des photographes", le dépeint Le Point. L'hebdomadaire ajoute qu'il est marié à une magistrate et père de trois enfants. Aucune photo de l'homme redouté et discret, qui a fait ses premières armes en Corse dès août 1993, ne circule dans les journaux. L'hebdomadaire Valeurs Actuelles en a fait les frais en publiant une photo volée de lui... "Il était furieux", se souviennent magistrats et policiers, dont les propos ont été rapportés par L'Express.

La bête noire de Nicolas Sarkozy

Serge Tournaire est loin d'être un visage inconnu rue de Vaugirard, au siède des Républicains. Le grand public ne le sait pas, mais celui qui se cache derrière les affaires sensibles dites TapieDassault (achats de voix) et Bygmalion (financement de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2012), c'est lui. Il y a quelques jours, il a d'ailleurs pris la décision de renvoyer Nicolas Sarkozy devant le tribunal correctionnel, contre l'avis de Renaud Van Ruymbecke, avec qui il aurait le plus grand mal à travailler.

À lire aussi
Robert Bourgi Les Républicains
"Qui a tué François Fillon ?" : Robert Bourgi, l'homme qui l'a piégé

Serge Tournaire enquête aussi sur les soupçons de financement libyen de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007 mais aussi les écoutes téléphoniques de Paul Bismuth. Le magistrat enquête sur des figures de droite comme de gauche. Sylvie Andrieux, figure socialiste marseillaise, d'abord. François Pupponi, maire de Sarcelles soupçonné de pressions sur un témoin dans l'affaire du cercle de jeux Wagram, ensuite. Le socialiste avait été entendu par le coureur de fond Serge Tournaire. Il le résume en deux mots dans L'Express : "Teigneux mais juste".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Penelope Fillon François Fillon Les Républicains
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787451050
Affaire Fillon : qui est Serge Tournaire, juge en charge de l'enquête ?
Affaire Fillon : qui est Serge Tournaire, juge en charge de l'enquête ?
PORTRAIT - Après avoir été juge dans les affaires Bygmalion, Dassault et Tapie, Serge Tournaire hérite de l'affaire Fillon.
http://www.rtl.fr/actu/politique/affaire-fillon-qui-est-serge-tournaire-juge-en-charge-de-l-enquete-7787451050
2017-02-27 22:00:00
http://media.rtl.fr/cache/9LP_8EehN6yese7qSHPjPA/330v220-2/online/image/2017/0216/7787276427_francois-fillon-le-15-fevrier-2017.jpg