1 min de lecture Justice

Affaire Maëlys : où en est l'enquête, près de 5 mois après sa disparition ?

ÉCLAIRAGE - Nordahl Lelandais, principal suspect dans la disparition de la fillette, a formulé une demande de remise en liberté, mercredi 17 janvier.

Les gendarmes devant le lieu de disparition de Maëlys, à Pont-de-Beauvoisin en Isère.
Les gendarmes devant le lieu de disparition de Maëlys, à Pont-de-Beauvoisin en Isère. Crédit : PHILIPPE DESMAZES / AFP
109996784729281669890
Clarisse Martin
Journaliste

Les causes de la disparition de Maëlys vont-elles un jour être connues ? Depuis la nuit du 26 au 27 août dernier, alors qu'elle prenait part à une fête de mariage à Pont-de-Beauvoisin (Isère), la fillette de 9 ans demeure introuvable, comme volatilisée. Depuis son interpellation et son placement en détention provisoire, le principal suspect, Nordahl Lelandais, mis en examen pour "meurtre", nie en bloc.

Selon les informations de RTL, l'ancien militaire a déposé une demande de remise en liberté, mardi 16 janvier. Pour motiver sa requête devant les magistrats de la Chambre de l'instruction, Nordahl Lelandais a fait valoir son innocence. Une démarche qui, sauf surprise, ne devrait pas aboutir puisque le procureur de la République de Grenoble, Jean-Yves Coquillat, a déclaré qu'il comptait requérir le maintien en détention auprès des magistrats du siège.

Une demande de remise en liberté qui ne concerne que la disparition de Maëlys et non le meurtre du caporal Arthur Noyer, dans le cadre duquel Nordahl Lelandais est mis en examen pour assassinat.

À lire aussi
Une enseigne Auchan, qui appartient au groupe Mulliez Auchan
Un étudiant attaque Auchan en justice après avoir perdu un jeu-concours

L'intime conviction de la mère de Maëlys

Nouveau rebondissement ? Depuis plusieurs mois, les images de vidéosurveillance sont au cœur de l'enquête. Jusque-là, leur exploitation n'avait pas été concluante. En novembre, le procureur de la République avait décrit "une silhouette frêle de petite taille vêtue d'une robe blanche" à bord d'un véhicule appartenant, selon les enquêteurs, à Nordhal Lelandais, ce que ce dernier conteste. 

Selon les informations du Parisien, la mère de la petite fille a relevé à deux reprises un détail sur la robe blanche identifiée sur la séquence et s'est forgée une intime conviction. Pour Jennifer Cleyet-Merrel, ce vêtement serait doté d'une bretelle "large entourant un col rond", ce qui correspondrait à la tenue arborée par Maëlys lors du mariage. À chaque visionnage de ces images, la mère de l'enfant disparue a été catégorique.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Disparition de Maëlys Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791883954
Affaire Maëlys : où en est l'enquête, près de 5 mois après sa disparition ?
Affaire Maëlys : où en est l'enquête, près de 5 mois après sa disparition ?
ÉCLAIRAGE - Nordahl Lelandais, principal suspect dans la disparition de la fillette, a formulé une demande de remise en liberté, mercredi 17 janvier.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/affaire-maelys-enquete-nordahl-lelandais-7791883954
2018-01-18 08:58:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/6I0MFcmIyCoWq6zdIdDIQQ/330v220-2/online/image/2017/1221/7791522632_les-gendarmes-devant-le-lieu-de-disparition-de-maelys-a-pont-de-beauvoisin-en-isere.jpg