1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Affaire Leconte : les nuits du tueur de la Somme
4 min de lecture

Affaire Leconte : les nuits du tueur de la Somme

Trois jeunes femmes ont été violées puis assassinées en 2002. Jean-Paul Leconte a été interpelé. Il venait de purger une longue peine de prison pour des viols commis en 1989.

Jean-Paul Leconte qui comparaît pour le viol et le meurtre de Patricia Leclercq, 19 ans, tuée en juillet 2002 dans le département de la Somme, arrive, le 01 février 2005 au palais de justice d'Amiens pour le deuxième jour de son procès
Jean-Paul Leconte qui comparaît pour le viol et le meurtre de Patricia Leclercq, 19 ans, tuée en juillet 2002 dans le département de la Somme, arrive, le 01 février 2005 au palais de justice d'Amiens pour le deuxième jour de son procès
Crédit : DENIS CHARLET / AFP
L'ENQUÊTE - L'affaire Jean-Paul Leconte : le tueur de la Somme
00:13:01
L'INTÉGRALE - L'affaire Jean-Paul Leconte : les nuits du tueur de la Somme
00:38:47
Jean-Alphonse Richard

À l'été 2002, deux meurtres rapprochés de jeunes femmes, Christelle Dubuisson et Patricia Leclercq ont provoqué une vague d'effroi dans le département de la Somme. Ces dernières ont eu le malheur de croiser la route d'un prédateur sans pitié, surnommé "Le Tueur de la Somme". L'annonce des découvertes stupéfie la population locale et les gendarmes de la section de recherches d'Amiens. Six mois auparavant, une jeune banquière de la région, Élodie Kulik, âgée de 24 ans, a été découverte, le corps en partie carbonisé. 

Interviewé dans L'Heure du crime, Tony Poulain, journaliste au Courrier Picard atteste encore aujourd'hui la présence d'une psychose locale : "Si l'affaire Leconte a marqué durablement les esprits dans la Somme, au point que c'est encore vif 20 ans après, c'est parce qu'il y a eu la psychose qui a été créée par cette série de crimes. Si on parle de triangle de la mort, c'est bien parce qu'il y a trois coins. Et dans les esprits, c'est encore lié, quand bien même, très vite, on a su que Jean-Paul Leconte n'avait rien n'avoir avec l'affaire Kulik. Ce qui est resté aussi, c'est la personnalité de Jean-Paul Leconte", explique-t-il au micro de RTL. 

Quatre mois après le premier meurtre, l'ADN masculin retrouvé sur la culotte et le jean de Patricia Leclercq est identifié et désigne un homme loin d'être un inconnu de la justice. Jean-Paul Leconte, alors âgé de 36 ans au moment des faits, venait de passer 13 ans derrière les barreaux pour le viol d'une petite fille de 8 ans et une série d'agressions sexuelles sur plusieurs femmes, à l'aide de couteaux et de tournevis, pour arriver à ses fins. 

Ce triangle de la mort a encore en mémoire la peur qu'il a éprouvée en 2002.

Tony Poulain

Jean-Paul Leconte, que l'on surnomme "Le Tueur de la Somme", est condamné trois fois à perpétuité entre janvier 2005 et novembre 2008 pour le viol et le meurtre de Patricia Leclrecq (19 ans) et le meurtre de Christelle Dubuisson (18 ans).

À lire aussi

Malgré les procédures judiciaires, la psychose demeure encore dans les esprits de la région de la Somme. "Mon collègue a même rencontré des gens qui avaient été témoins indirects des premiers crimes puisqu'ils avaient vu le vélo de Patricia, ou encore Leconte dans sa voiture", raconte Tony Poulain, journaliste au Courrier Picard dans L'Heure du crime. 

Il poursuit : "C'est frappant de voir que 20 après, ces gens qui n'étaient pas directement concernés sont durablement marqués par ce qu'ils ont vécus. Je crois pouvoir dire que tout l'est de la somme, tout ce triangle de la mort a encore en mémoire la peur qu'il a éprouvée en 2002". 

Désormais âgé de 56 ans, le criminel sexuel a déjà passé 33 ans de sa vie derrière les barreaux. Il est actuellement incarcéré dans une maison d'arrêt de l'est de la France.

Les invités de "L'Heure du crime"

Tony Poulain, journaliste au Courrier Picard et chroniqueur judiciaire à Amiens et dans toute la Picardie. Il est le co-auteur avec Gautier Lecardonnel d'un Hors Série sur l'affaire Leconte qui peut être acheté en ligne en cliquant ici

- Maitre Jérôme Crépin, avocat de la famille Dubuisson.



La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire