1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Affaire Kerviel : un nouveau témoignage pourrait rebattre les cartes
1 min de lecture

Affaire Kerviel : un nouveau témoignage pourrait rebattre les cartes

REPLAY INTÉGRAL - L'avocat de Jérôme Kerviel a déposé une demande de révision du procès l'opposant à la Société Générale, à cause d'un nouveau témoignage...

Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
Crédit : Elodie Grégoire
Affaire Kerviel : un nouveau témoignage pourrait rebattre les cartes
00:31:45

On refait le monde, avec :
- Denis Tillinac, écrivain et éditeur,
- Joseph Macé-Scaron, directeur adjoint de la rédaction de Marianne,
- Ivan Rioufol, éditorialiste au Figaro,
- Olivier Mazerolle, directeur de la rédaction de La Provence.

Affaire Kerviel : un nouveau témoignage pourrait tout changer

Me David Koubbi, l'avocat de Jérôme Kerviel, a annoncé ce soir qu'il avait demandé une révision du procès qui opposait son client à la Société Générale, après les révélations de Mediapart. D'après le site, le témoignage de Nathalie Le Roy, commandant de police chargée de l'enquête sur l'ancien trader, pourrait apporter une nouvelle dimension à l'affaire. Cette dernière aurait été instrumentalisée par la banque qui, selon elle, ne pouvait pas ignorer les agissements de son salarié.

Jérôme Kerviel n'est-il qu'un lampiste dans cette affaire ? Ce témoignage peut-il rebattre les cartes ?

Denis Tillinac estime qu'il est inimaginable qu'un trader ait pu engager des fonds à cette hauteur sans que ses responsables n'aient pas été au courant. Selon l'écrivain, ces derniers seraient irresponsables dans le cas contraire.

Si les responsables de la Société Générale n'étaient pas au courant des agissements de Jérôme Kerviel (...), ce sont eux qui devraient être les premiers à aller en taule.

Denis Tillinac, écrivain et éditeur
À écouter aussi

Ivan Rioufol, éditorialiste au Figaro, rappelle que la justice a rendu son jugement, mais que les informations révélées dernièrement pourraient effectivement rendre raison à Jérôme Kerviel. Cependant, il se méfie des méthodes de Mediapart, qui consiste à lancer une boule pour voir où retombent les quilles, et qui fait jouer l'opinion contre la justice.

Si Nathalie Le Roy avait des doutes dans son enquête, pourquoi a-t-elle attendu aussi longtemps pour en faire part ? De plus, si elle a des preuves, elle devrait les montrer.

Ivan Rioufol, éditorialiste au Figaro
RTL vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.