1 min de lecture Justice

Affaire Grégory : Murielle Bolle veut se battre pour laver son honneur

Murielle Bolle, qui avait mis en cause son beau-frère Bernard Laroche dans l'enlèvement de Grégory Villemin avant de se rétracter, est revenue vivre dans les Vosges et veut laver son honneur.

Yves Calvi RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Affaire Grégory : Murielle Bolle veut se battre pour laver son honneur Crédit Image : CHESNOT/SIPA | Crédit Média : Cindy Hubert | Durée : | Date : La page de l'émission
Cindy Hubert édité par Bastien Hauguel

Personne n'a oublié le visage de Murielle Bolle, jeune adolescente aux cheveux roux qui, en 1984, en direct devant les chaînes de télévision, a accusé son beau-frère Bernard Laroche d'avoir enlevé Grégory Villemin. Depuis, elle est revenue sur ses déclarations, qui restent pourtant inscrites dans la procédure, et se bat pour les faire annulerLa cour d'appel examine sa demande ce mercredi 18 décembre.

Aujourd'hui, Murielle Bolle habite de nouveau dans les Vosges. À 49 ans, elle est désormais grand-mère d'une petite fille de deux ans et veut en profiter le plus possible. Elle souhaite également passer du temps aux côtés de ses trois enfants qui lui ont beaucoup manqué pendant son exil forcé dans la Nièvre, où elle avait passé dix mois d'assignation à résidence après un passage en prison en 2017.

Murielle Bolle veut définitivement laver son honneur et en finir avec cette affaire qui a hanté sa vie. "On m'a fait passer pour un monstre, pour une tueuse d'enfants, ce que je ne suis pas. Je vais me battre pour moi, pour mes enfants surtout. J'espère qu'on verra le bout du tunnel, que la justice s'apercevra que c'est une erreur, que ce n'est pas Bernard, que ce n'est pas moi", avait-elle confié sur RTL en novembre 2018. 

Quoi que décide la cour d'appel de Paris, un juge d'instruction est toujours saisi à Dijon de l'affaire Grégory. Il pourrait décider de mettre à nouveau Murielle Bolle en examen. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Affaire Grégory Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants