1 min de lecture Netflix

Affaire Grégory sur Netflix : les Villemin "choqués" par les propos d'un commissaire

Dans un documentaire diffusé sur Netflix, l'ancien commissaire Jacques Corazzi soupçonne toujours Christine Villemin d'avoir assassiné son petit garçon Grégory en 1984.

Christine et Jean-Marie Villemin, les parents de Grégory, en novembre 1984.
Christine et Jean-Marie Villemin, les parents de Grégory, en novembre 1984. Crédit : ERIC FEFERBERG / AFP
William Vuillez
William Vuillez
Journaliste RTL

Le 20 novembre dernier, Netflix a diffusé une série documentaire sur l'affaire du petit Grégory Villemin, enlevé et noyé dans la Vologne en 1984. Dans ce documentaire, on découvre le témoignage du commissaire Jacques Corazzi en charge de la faire. L'ex-policier confie ses soupçons concernant Christine Villemin, la mère du petit garçon assassiné. 

Si l'ancien commissaire la croit toujours coupable, ce sont surtout ses déclarations extrêmement limites et sexistes concernant la tenue vestimentaire de Christine Villemin lors d'une audition, qui ont fait beaucoup réagir sur les réseaux sociaux.

"Elle a une tenue, bon. Elle est en noir, d'accord. Mais elle a une tenue plaisante, disons", raconte Jacques Corazzi dans le documentaire. "Elle a un pull extrêmement collant. Dans d'autres circonstances, on est presque là à lui faire la cour. Je me dis, Tiens, elle est presque agréable à regarder. Pour un homme, elle est pas mal, quoi", ajoute-t-il. 

Ces propos qui ont choqué de nombreux téléspectateurs, ont également été très mal reçus par le couple Villemin. "Ils ont été choqués de ces propos tenus tant d'années plus tard", explique au Parisien Marie-Christine Chastant-Morand, avocate du couple. "Comme si la justice dépendait d'une façon de s'habiller… Monsieur Corazzi s'arrête à son enquête, qui a pourtant été remise en cause depuis", poursuit-elle. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Netflix Affaire Grégory Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants