1 min de lecture Justice

Affaire des "écoutes" : les révélations "déshonorent notre démocratie tout entière" dit Me Sur

INVITÉ RTL - L'avocat pénaliste, ancien bâtonnier de Paris, s'est insurgé contre les écoutes pratiquées sur des avocats et a appelé à un changement de la loi.

Thomas Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Affaire des "écoutes" : les révélations "déshonorent notre démocratie tout entière" dit Me Sur Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier

L’affaire des écoutes d’avocats par le parquet national financier continue de choquer. Pour Pierre-Olivier Sur, ancien bâtonnier de Paris: "Ce qu'on vient de nous révéler déshonore notre démocratie tout entière et il faut en appeler au magistrat suprême, c’est-à-dire au président de la République pour qu’il prenne conscience de tout cela."

Selon lui, "il n’est pas admissible dans notre pays qu’on puisse tracer des avocats via leurs fadettes comme ça dans le cadre d’une enquête préliminaire qui a duré 5 ans. Éplucher les relevés téléphoniques c’est savoir où ils vont, les contacts qu’ils ont, c’est rentrer au cœur du secret professionnel."

Pierre-Olivier Sur demande en conséquence un changement majeur : "La loi est mal faite. Il faut mettre en place une réflexion pour que les choses changent. Il faut changer la loi." Des changements qui se concentreraient sur des parties bien précises : "Il faut d’abord que l’enquête préliminaire ne puisse pas durer plus de quelques mois et que les avocats puissent y avoir accès au bout d’un certain temps. Nous allons faire du lobbying pour que la loi change".

La loi "trop permissive" ?

L’avocat demande également un changement concernant les écoutes téléphoniques et l’épluchage des relevés téléphoniques : "Rien n’a été commis de façon abusive aux yeux de la loi, la loi autorise tout cela mais on a peut-être abusé d’une loi trop permissive."

À lire aussi
Aux Etats-Unis, un dentiste a été condamné à 12 ans de prison, notamment pour mise en danger de la vie d'autrui justice
États-Unis : 12 ans de prison pour un dentiste qui opérait sur hoverboard

Pour Pierre-Olivier Sur, une chose est certaine, c’est que "ces écoutes mettent en avant un vrai problème de libertés publiques qui ne sont pas assez cadrées, assez protégées et en particulier pour les écoutes téléphoniques et les perquisitions".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Avocat Justice française
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants