1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Affaire Benalla : ouverture d'une enquête sur un contrat avec un oligarque russe
1 min de lecture

Affaire Benalla : ouverture d'une enquête sur un contrat avec un oligarque russe

Une enquête sur le contrat de sécurité signé entre la société de Vincent Crase et un oligarque russe, a été ouverte par le parquet national financier.

Alexandre Benalla, le 21 janvier 2019
Alexandre Benalla, le 21 janvier 2019
Crédit : Alain JOCARD / AFP
Leia Hoarau & AFP

Le parquet national financier (PNF) a ouvert une enquête sur le contrat de sécurité signé entre la société de Vincent Crase et un oligarque russe du nom d'Iskander Makhmoudov, a-t-il indiqué jeudi à l'AFP, confirmant ainsi une information de Mediapart.

Cette enquête a été ouverte pour "corruption", affirme le site d'information, qui ajoute que ce contrat a été "négocié" par l'ancien conseiller d'Emmanuel Macron, Alexandre Benalla, "du temps où il était à l'Élysée". Les investigations ont été confiées à un service enquêteur de police de la préfecture de police de Paris.

Ce jeudi 7 février, la commissaire de police qui avait été entendue, mardi 5 février dans le cadre de l'enquête sur les conditions d’enregistrement d'une conversation controversée entre Alexandre Benalla et Vincent Crase, a démissionné afin d'"écarter toute polémique". Elle a également nié tout lien à cette conversation dont un enregistrement a été révélé par Mediapart.

En décembre dernier, le journal avait révélé l'existence d'un versement de 294.000 euros effectué à la fin du mois de juin 2018, vers la société de conciergerie de Vincent Crase, dénommée Mars, depuis un compte appartenant à Iskander Makhmoudov.

À lire aussi

L’ancien collaborateur d’Emmanuel Macron a quant à lui affirmé devant la commission d'enquête sénatoriale, le lundi 21 janvier, qu'il n'avait jamais "contribué à la négociation ou à la conclusion" de ce contrat russe.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/