2 min de lecture Justice

Affaire Balkany : ce que la justice reproche aux époux jugés ce lundi

ÉCLAIRAGE - Soupçonnés d'avoir dissimulé plus de 13 millions d'euros d'avoirs au fisc, Patrick et Isabelle Balkany sont jugés à partir de ce lundi 13 mai à Paris, notamment pour fraude fiscale et blanchiment.

Calvi-245x300 RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Affaire Balkany : les époux jugés pour fraude fiscale et blanchiment Crédit Image : AFP | Crédit Média : Alice Moreno | Durée : | Date :
La page de l'émission
Alice Moreno
et Claire Gaveau

Un procès très attendu. Patrick et Isabelle Balkany sont jugés à partir de ce lundi 13 mai, à Paris, notamment pour fraude fiscale et blanchiment. Les édiles de Levallois-Perret, dans la banlieue parisienne, sont en effet jugés pour des décennies de fraudes présumées grâce à des montages financiers de plus en plus sophistiqués.

Les juges d'instruction avaient débuté leur enquête en 2013 après des révélations de Didier Schuller, un ancien allié du couple. Ils accusent aujourd'hui le couple de "blanchiment à grande échelle" entre 2007 et 2014.

Dans le viseur des enquêteurs et des juges ? Des comptes offshore basés dans une myriade de paradis fiscaux, en Suisse, au Panama, à Singapour, au Liechtenstein. Des comptes qui ont été ouverts sous le nom de leurs proches, mais dont les époux Balkany seraient bien les bénéficiaires.

En tout, plus de 13 millions d'euros auraient été dissimulés et cachés au fisc français. Des mouvements financiers suspects, dont la liste exhaustive est impossible. Patrick Balkany aurait perçu des sommes astronomiques versées par exemple par Georges Forrest, un industriel belge, ou Mohamed Al Jaber, un prince saoudien. Tous deux ont été renvoyés devant le tribunal.

Des demeures somptueuses

À lire aussi
La pneumologue Irène Frachon, le 16 mai 2013 au CHU de Brest. Mediator
Mediator : "Un jugement exemplaire sera vital pour les victimes", dit Irène Frachon

Et puis il y a également ces demeures somptueuses. Un patrimoine immobilier, là encore non déclaré, qui comprendrait notamment la villa Pamplemousse sur l'île de Saint-Martin ou le gigantesque Riad Dar Gyucy à Marrakech.

Les Balkany se sont longtemps défendus d'en être les propriétaires avant d'être trahis par les témoignages d'employés de maison ou des factures à leur nom. Isabelle Balkany, 71 ans, a fini par reconnaître qu'elle était propriétaire de la villa Pamplemousse, acquise en 1997 par une société constituée au Liechtenstein par une fiduciaire suisse.  

La seconde propriété, la villa Dar Gyucy, est entourée d'un montage beaucoup plus sophistiqué, détenue depuis 2010 par une SCI marocaine propriété d'une société panaméenne, Hayridge. Cette dernière est au nom de Jean-Pierre Aubry, l'homme de confiance de Patrick Balkany à Levallois. 

Le procès va-t-il avoir lieu ?

Patrick Balkany, le tonitruant maire LR de Levallois-Perret, et son épouse, première adjointe, doivent comparaître jusqu'au 20 juin devant la 32e chambre correctionnelle, spécialisée dans les affaires financières de haute volée.

Une incertitude plane toutefois sur le maintien du procès, car Isabelle Balkany a été hospitalisée le 1er mai après avoir absorbé des médicaments. Elle venait de dire sur Facebook sa lassitude devant une "instruction exclusivement à charge".

Interrogé vendredi 10 mai sur son état de santé, son avocat a expliqué qu'elle "allait mal". "Elle craque maintenant parce qu'il y a un effet d'accumulation (...) Chacun pense qu'elle a piqué de l'argent. Elle n'est pas renvoyée pour détournement de fonds publics, pour corruption, pour prise illégale. Elle est renvoyée pour fraude fiscale et elle reconnaît les faits. Mais il y a un décalage entre la qualification et ce dont on l'accuse d'un point de vue médiatique. Voilà pourquoi elle a craqué", a-t-il déclaré au micro de RTL.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Affaire Balkany Fraude fiscale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797616619
Affaire Balkany : ce que la justice reproche aux époux jugés ce lundi
Affaire Balkany : ce que la justice reproche aux époux jugés ce lundi
ÉCLAIRAGE - Soupçonnés d'avoir dissimulé plus de 13 millions d'euros d'avoirs au fisc, Patrick et Isabelle Balkany sont jugés à partir de ce lundi 13 mai à Paris, notamment pour fraude fiscale et blanchiment.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/affaire-balkany-les-epoux-juges-pour-fraude-fiscale-et-blanchiment-7797616619
2019-05-13 07:45:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/f4vUr9YtvOQ20HffQRtYLw/330v220-2/online/image/2015/0224/7776731099_patrick-et-isabelle-balkany-en-novembre-2014.jpg