1 min de lecture Faits divers

Adolescent tué à Sarcelles : trois jeunes en garde à vue

Trois adolescents de 15 à 16 ans sont entendus en garde à vue jeudi matin, soupçonnés d'être impliqué dans le meurtre d'un jeune de 17 ans mardi à Sarcelles (Val-d'Oise), a-t-on appris de source proche de l'enquête.

Sarcelles, dans le Val d'Oise
Sarcelles, dans le Val d'Oise Crédit : RTL.fr
Cécile De Sèze
Cécile De Sèze
et AFP

Trois jeunes de 15 à 16 ans ont été interpellés mercredi soir. Ils sont soupçonnés d'être impliqués dans le meurtre d'un adolescent de 17 ans, frappé à mort mardi 23 octobre, à Sarcelles dans le Val-d'Oise. Jeudi matin, les deux suspects sont entendus en garde à vue.

La victime aurait reçu un coup de bâton à la tête lors de cette bagarre survenue vers 19h30, près de la gare RER de cette ville populaire de banlieue parisienne. Il est décédé à l'hôpital après avoir été retrouvé en arrêt cardiorespiratoire. L'enquête a été confiée à la Sûreté départementale du Val-d'Oise.

Selon les premiers éléments de l'enquête, la victime et les agresseurs se connaissaient, ils ne sont "même pas ennemis", a dit une source proche de l'enquête. "Ce n'est pas lié au phénomène d'affrontements entre bandes de quartiers rivaux", a ajouté une autre source. 

L'adolescent retrouvé inconscient au sol présentait de "multiples plaies saignantes" à la tête, a précisé mercredi le procureur de la République de Pontoise Éric Corbaux. Le jeune homme est décédé à l'hôpital des suites de ces blessures. 

Un "morceau de manche à balai" et "plusieurs bouts de bois", dont l'un présentait des traces de sang, ont été retrouvés sur place, a ajouté le magistrat. "Un montant de lit en métal" est également en cours d'analyse selon une source proche de l'enquête, ouverte pour "homicide volontaire". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Enquête Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants