2 min de lecture Justice

Accusés à tort de maltraitance, ils se sont battus pour retrouver leur petite fille

Dans leur ouvrage "Plus jamais sans toi Louna", Sabrina et Yoan Bombarde relatent les trois années et demie lors desquelles ils ont été privés de Louna pour une simple erreur de diagnostique.

Marc-Olivier Fogiel L'Entretien du jour Marc-Olivier Fogiel
>
Accusés à tort de maltraitance, ils se sont battus pour retrouvé leur petite fille Crédit Image : JEAN-PIERRE CLATOT / AFP | Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Durée : | Date : La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
et La rédaction numérique de RTL

Trois ans et demi de cauchemar. Soupçonnés de battre leur fille Louna, Sabrina et Yoan Bombarde ont été privés de leur petite fille entre 2012 et 2016. En réalité, la fillette souffrait d'une maladie génétique rare, expliquant les nombreuses traces sur son corps. Aujourd'hui, Sabrina et Yoan Bombarde peuvent à nouveau profiter de leur enfant, qu'il ont retrouvé il y a deux ans. "C'est une petite fille qui a une force qui ferait pâlir certains", se félicite son père, qui explique néanmoins que la maladie est toujours bien présente dans l'organisme de Louna et que la fillette est sujette à des crises régulières.

Tout commence à la naissance de Louna. Quelques semaines après l'accouchement, le bébé se trouve entre la vie et la mort. Au vu des traces sur le corps du nouveau-né, les médecins pensent aussitôt à un cas de maltraitance, malgré les explications de la mère de Louna. Sabrina leur explique souffrir d'angio-œdème héréditaire et reconnaître certains de ses symptômes chez sa fille.

On a presque réussi à me faire douter

Yoan Bombarde, père de la petite Louna
Partager la citation

Peu de temps après, Yoan Bombarde est interpellé à son domicile, direction le commissariat de Nancy. "On a presque réussi à me faire douter de savoir si j'étais un bon père parce que j'avais fait l'avion avec ma fille", confie Yoan au micro de RTL. Après 48 heures d'une garde à vue éprouvante, il ressort libre, mais poursuivi pour violences. 

À lire aussi
Jimmy Bennett et Asia Argento Hollywood
Asia Argento dément toute accusation d'agression sexuelle

Louna est quant à elle placée en famille d'accueil. "C'est la descente aux enfers. On ne la reverra pas pendant un mois, avant de pouvoir la voir lors de visites médiatisées, c'est-à-dire dans un environnement neutre avec une personne qui vous surveille", se souvient Sabrina. Un calvaire qui va durer un an et huit mois.

On nous a volé sa petite enfance

Sabrina Dietsch, mère de Louna
Partager la citation

Une période pendant laquelle Louna se détache de ses parents. "C'est normal (...) On avait plus le rôle de nounous que de parents quand elle venait nous voir", explique Sabrina. Et de poursuivre : "On nous a volé sa petite enfance". Paradoxalement, les deux parents peuvent s'occuper en toute liberté de Léo, le petit frère de Louna, et de sa demie-sœur, que Yoan a eu d'une première union. "On nous traite de bourreaux d'enfants et on nous en laisse deux à charge", s'offusque Yoan.

Aujourd'hui, le couple ne parvient pas à expliquer la méprise de l'hôpital, puis de l'administration. Heureusement, Yoan et Sabrina sont relaxés le 22 juin 2015, grâce à une simple prise de sang.  "Faut savoir qu'on les a un peu trompés (l'administration, ndlr), puisqu'il n'était pas prévu qu'on aille au CHU de Nancy pour faire cette prise de sang", relate Yoan. Mais ils devront encore se battre quelques mois pour récupérer leur fille.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Enfance Maltraitance
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791972342
Accusés à tort de maltraitance, ils se sont battus pour retrouver leur petite fille
Accusés à tort de maltraitance, ils se sont battus pour retrouver leur petite fille
Dans leur ouvrage "Plus jamais sans toi Louna", Sabrina et Yoan Bombarde relatent les trois années et demie lors desquelles ils ont été privés de Louna pour une simple erreur de diagnostique.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/accuses-a-tort-de-maltraitance-ils-se-sont-battus-pour-retrouver-leur-petite-fille-7791972342
2018-01-24 20:35:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/5EF5pK62_D83qlmHwIEnDA/330v220-2/online/image/2018/0124/7791972910_000-n92ot.jpg