1 min de lecture Hauts-de-Seine

Accident de moto à Villeneuve-la-Garenne : nouvelles tensions dimanche soir

Au lendemain d'un accident de moto impliquant la police, de nouvelles tensions avec les forces de l'ordre ont éclaté dimanche soir à Villeneuve-la-Garenne, près de Paris.

Les forces de l'ordre le dimanche 19 avril à Villeneuve-la-Garenne
Les forces de l'ordre le dimanche 19 avril à Villeneuve-la-Garenne Crédit : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Youen
Youen Tanguy et AFP

Nouvelles tensions à Villeneuve-la-Garenne, dans les Hauts-de-Seine. Des échauffourées ont éclaté dans la nuit du dimanche 19 au lundi 20 avril, au lendemain d'un accident de moto impliquant la police. Selon des riverains, les échauffourées ont commencé vers minuit et ont duré pendant une heure. 

Un important dispositif policier a été déployé dans la ville où des feux d'artifices épars continuaient d'être tirés vers 1h30 du matin et où du mobilier urbain et des voitures ont été incendiés. Les forces de l'ordre dépêchées sur place ont fait usage de gaz lacrymogènes. 

Samedi soir dans cette commune des Hauts-de-Seine, un homme de 30 ans avait été grièvement blessé à la jambe après avoir percuté la porte ouverte d'une voiture de police banalisée dans des circonstances encore troubles. 

Du côté des autorités, on assure que les policiers ont ouvert la portière pour procéder au contrôle du jeune homme qui roulait à vive allure et sans casque et aurait manqué de renverser l'un d'eux avant de percuter leur voiture.  

Enquête ouverte

Selon des vidéos publiées sur Twitter juste après les faits, des habitants ont, eux, affirmé que la portière avait été délibérément ouverte pour stopper le motard. Victime d'une fracture de la jambe gauche, le motard a été opéré dimanche et entend porter plainte lundi contre les forces de l'ordre.

À lire aussi
Carte de Nanterre hauts-de-Seine
Nanterre : un bus et un gymnase incendiés dans la nuit

Après l'accident, des échauffourées avaient déjà éclaté entre les forces de l'ordre et une cinquantaine de personnes, selon la préfecture de police de Paris. Le parquet de Nanterre a ouvert une enquête sur "l'ensemble des faits de l'accident" et sur les faits d'outrages et menaces de mort sur les policiers, a précisé le parquet.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Hauts-de-Seine Paris Accident
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants