1 min de lecture Animaux

Abattoir du Vigan : Brigitte Bardot veut "déchoir de sa nationalité" Stéphane Le Foll pour son "inaction"

REPLAY - Dans une lettre ouverte, BB étrille le ministre après la diffusion d'une vidéo montrant des mauvais traitements infligés à des animaux.

Marie-Pierre Haddad Clics à la une Marie-Pierre Haddad
>
Abattoir du Vigan : Brigitte Bardot veut "déchoir de sa nationalité" Stéphane Le Foll pour son "inaction" Crédit Image : ERIC FEFERBERG / AFP | Crédit Média : Aymeric Parthonnaud | Durée : | Date : La page de l'émission
Micro RTL
La rédaction de RTL et AFP

Grande militante de la cause animale, Brigitte Bardot est outrée par la vidéo publiée ce 23 février par l'association L214 qui montre des mauvais traitements infligés à des animaux dans l'abattoir certifié bio du Vigan (Gard). Moutons jetés violemment, cochon non étourdi lentement brûlé, bovins saignés vivants... Les images sont difficilement soutenables.

Dans une lettre ouverte, Brigitte Bardot interpelle le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll, requalifié "ministre des abattoirs abjects, des élevages intensifs, désastreux ministre de la protection animale". "Vous devriez avoir honte de votre inaction face aux scandales que nous dénonçons et contre lesquels vous ne faites rien. Par votre inaction, vous êtes complice, coupable, méprisable... C'est vous qui devriez être déchu de votre nationalité, vous qui tuez la France et le monde rural", écrit l'actrice.

"Vous n'avez pas le droit d'être lâche"

La présidente de la fondation à son nom dénonce "le sadisme d'employés pervers non surveillés, une cruauté scandaleuse, inadmissible, à vomir" et s'adresse à nouveau à Stéphane Le Foll : "Samedi, vous inaugurez le salon de l'agri-qui-tue avec des animaux bichonnés qui seront eux aussi torturés dans les abattoirs. Vous n'avez pas le droit de vous taire, pas le droit d'être lâche et de mépriser toutes ces bêtes sur le dos desquelles vous vous bâfrez".

À lire aussi
Vidéo violente d'un homme maltraitant un chat justice
Maltraitance animale : la police saisie après la vidéo d'un homme frappant un chat

En octobre 2015, après la diffusion d'une autre vidéo similaire tournée dans un abattoir d'Alès, Brigitte Bardot avait demandé au ministre l'installation de caméras de surveillance sur chaque poste d'abattage. Au micro de RTL, Stéphane Le Foll a dénoncé ce mardi "des manquements graves" et "des actes de maltraitance qui seront sanctionnés comme il se doit". Il a ordonné une enquête administrative parallèle à l'ouverture d'une enquête préliminaire décidée par le procureur de la République d'Alès, suite à la plainte déposée par l'association de défense des animaux L214.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Animaux Maltraitance Gard
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782024969
Abattoir du Vigan : Brigitte Bardot veut "déchoir de sa nationalité" Stéphane Le Foll pour son "inaction"
Abattoir du Vigan : Brigitte Bardot veut "déchoir de sa nationalité" Stéphane Le Foll pour son "inaction"
REPLAY - Dans une lettre ouverte, BB étrille le ministre après la diffusion d'une vidéo montrant des mauvais traitements infligés à des animaux.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/abattoir-du-vigan-brigitte-bardot-s-en-prend-au-desastreux-ministre-stephane-le-foll-7782024969
2016-02-23 17:55:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Yv6V-WrCED_ONcd1n-O4lA/330v220-2/online/image/2016/0223/7782025185_brigitte-bardot-s-en-prend-a-stephane-le-foll.jpg