1 min de lecture Wikileaks

Wikileaks : l'appel de Julian Assange rejeté

La Cour suprême suédoise a rejeté l'appel du fondateur de Wikileaks, Julian Assange, demandant l'annulation du mandat d'arrêt à son encontre dans des affaires de viol et d'agression sexuelle.

Conférence de presse de Julian Assange à l'ambassade d'Équateur
Conférence de presse de Julian Assange à l'ambassade d'Équateur Crédit : JOHN STILLWELL / POOL / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Julian Assange, le fondateur de Wikileaks, est loin d'en avoir fini avec la justice, notamment en Suède où il est poursuivi pour une affaire de viols pour des faits remontant à août 2010. La Cour suprême suédoise a rejeté lundi son appel demandant l'annulation du mandat d'arrêt à son encontre.

"La Cour suprême note que les enquêteurs ont entamé des démarches pour interroger Julian Assange à Londres et ne trouve donc aucun argument pour lever le mandat d'arrêt", indique la juridiction suprême suédoise dans un communiqué. 

Risque d'extradition

Les autorités judiciaires suédoises ont proposé en mars de procéder à un interrogatoire à Londres du fondateur de Wikileaks, qui craint, s'il se rend en Suède, d'être extradé vers les Etats-Unis qui entendent le poursuivre pour la publication en 2010 d'un demi-million de documents classés secret défense

Selon ses avocats, Julian Assange a accepté d'être entendu à Londres par les enquêteurs suédois. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Wikileaks Julian Assange Suède
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants