1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. VIDÉO - Tunisie : une femme se fait exploser dans le centre de Tunis
1 min de lecture

VIDÉO - Tunisie : une femme se fait exploser dans le centre de Tunis

L'attentat suicide a été perpétré sur l'avenue centrale Habib Bourguiba, en début d'après-midi, lundi 29 octobre. Neuf blessés sont à déplorer, dont huit policiers, selon un bilan provisoire.

Un attentat-suicide a été perpétré avenue Habib Bourguiba dans la capitale tunisienne, lundi 29 octobre
Un attentat-suicide a été perpétré avenue Habib Bourguiba dans la capitale tunisienne, lundi 29 octobre
Crédit : AFP / RTL
Tunisie : une femme se fait exploser à Tunis
00:25
Cécile De Sèze & AFP

Il s'agirait d'un attentat-suicide perpétré par une femme. À Tunis, capitale de la Tunisie, une forte explosion a été ressentie dans l’après-midi, lundi 29 octobre. 

Cette femme, dont l'identité n'est pas encore connue, s'est fait exploser "à proximité de voitures de police", sur l'avenue Habib Bourguiba, la principale artère du centre de la capitale tunisienne, a déclaré Sofiène Zaag, porte-parole de ce ministère. 

Plusieurs ambulances et de nombreux renforts de police se trouvaient sur place. Selon un premier bilan provisoire communiqué par le ministère de l'Intérieur tunisien, neuf personnes, dont huit policiers, ont été blessées

Attention, des images de la femme, éventrée, circulent sur les réseaux sociaux. L'avenue, elle, est bouclée et quadrillée par les forces de l'ordre, selon les journalistes et observateurs sur place. De nombreuses boutiques de cette avenue commerçante ont rapidement baissé leurs rideaux, dans une atmosphère chaotique.

À lire aussi

Le 9 juillet dernier, la Tunisie avait été déjà été victime d'un attentat, le premier depuis deux ans. Six membres des forces de l'ordre avait été tués dans le nord-ouest du pays lors d'une attaque terroriste revendiquée par Aqmi.

Mais c'est le premier attentat perpétré dans la ville depuis le 24 novembre 2015 quand une attaque suicide, commise là aussi en plein centre-ville contre un bus de la garde présidentielle avait tué 12 agents. Cette attaque avait été revendiquée par le groupe jihadiste État islamique.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/