2 min de lecture Insolite

VIDÉO - Bernard Henri-Lévy entarté à Belgrade

Venu présenter son film "Peshmerga" dans la capitale serbe, l'intellectuel français a été victime d'un nouvel attentat pâtissier.

>
Attack on Bernard-Henri Levy in Belgrade Crédit Image : Capture d'écran |
Benjamin Pierret
Benjamin Pierret
et AFP

Une tradition crémeuse qui perdure. Mercredi 10 mai, le philosophe français Bernard Henri-Lévy a été entarté une nouvelle fois, cette fois à Belgrade où il était venu présenter son film Peshmerga dans le cadre du festival de documentaires Beldocs

Au moment où, chemise ouverte, il prenait la parole devant le public, une jeune personne est passée devant lui en courant et lui a jeté un gâteau à la figure. Un imprévu qui ne l'a nullement perturbé : après une seconde de surprise, l'auteur de L'Esprit du judaïsme a repris son discours malgré la crème qui coulait sur son torse, tandis qu'un autre militant se hissait sur la scène avec la banderole "Bernard Lévy défend les meurtres impérialistes."

Selon l'agence Tanjug, cette intervention est l'oeuvre de militants d'un groupuscule communiste serbe appelé SKOJ, qui lui reprochent ses prises de positions pendant les conflits en ex-Yougoslavie dans les années 1990. À l'époque, BHL avait vigoureusement dénoncé le siège de Sarajevo par les forces serbes et avait été une voix importante en Occident contre le régime de l'homme fort de Belgrade Slobodan Milosevic. De nombreux Serbes continuent de reprocher à Bernard Henri-Lévy son soutien aux musulmans de Bosnie pendant le conflit dans cette ex-république yougoslave qui avait fait plus de 100.000 morts entre 1992 et 1995.

Accusations et coups de veste

Deux autres personnes se revendiquant de SKOJ ont crié: "assassin, va-t'en de Belgrade!", selon l'agence Tanjug. "Cet homme s'est employé à faire bombarder la Yougoslavie, huit ans avant les frappes de l'Otan" contre la Serbie en 1999, ont-ils déclaré au public. 

À lire aussi
Arbre généalogique histoire
La généalogie : comment rechercher ses ancêtres ?

L'intellectuel français a ensuite tenté de frapper un des militants avec sa veste et s'est défendu des accusations du SKOJ : "J'ai appelé au soutien à la démocratie, dans l'ancienne Yougoslavie et aussi en Serbie. Je me suis réjoui de la chute de l'Union soviétique. J'ai soutenu les étudiants en grève, j'ai soutenu les démocrates, j'ai soutenu les réalisateurs courageux." Les perturbateurs ont été évacués par le service de sécurité de la salle. Cette tarte reçue par BHL vient s'ajouter à une liste assez conséquente de desserts imposés : le dernier incident similaire est survenu en Belgique en mai 2015.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Insolite Levy Bernard-Henri Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants