2 min de lecture États-Unis

VIDÉO - Fusillade au Texas : deux hommes ont pris en chasse le tireur

Stephen Willeford et Johnie Langendorff, deux habitants de la ville où 26 personnes ont été abattues, ont pourchassé le tireur sur plusieurs kilomètres, à plus de 150km/h.

texas
texas Crédit : KSATnews
Eleanor Douet
Eléanor Douet
et AFP

Vingt-six personnes ont été abattues dimanche 5 novembre dans une petite église de Sutherland Springs, un hameau rural de 400 habitants, au Texas. Ils ont été tués par un ex-militaire de 26 ans qui a ouvert le feu avec un fusil semi-automatique. Le tireur, Devin Patrick Kelley, a réussi à prendre la fuite, mais a ensuite été retrouvé mort dans son véhicule peu après. Lundi, le shérif a indiqué que l'homme se serait suicidé après s'être écrasé sur le bas-côté. Cette fuite aurait été stoppée grâce à l'intervention de deux hommes, voisins de l'église baptiste de Sutherland Springs.

Le premier riverain a "pris son arme et a engagé le combat avec le suspect", alors qu'il tentait de quitter la scène de crime, a indiqué Freeman Martin, le directeur régional de la sécurité publique au Texas. Un témoin de la scène a indiqué au quotidien britannique Daily Mail, qu'il s'agirait de Stephen Willeford, un plombier âgé de 55 ans. Ce dernier aurait tiré sur le suspect avant que celui-ci ne prenne la fuite.

C'est à ce moment-là, que le deuxième homme est intervenu. Johnie Langendorff, dans une interview accordée à KSATnews, a expliqué qu'il conduisait sa voiture quand il a remarqué "deux hommes échanger des coups de feu, l’un étant un membre de la communauté". Stephen Willeford a alors demandé à Johnie Langendorff de l'aider à prendre le suspect en chasse. "Il est venu vers ma voiture, désemparé et une arme à la main. Il m’a expliqué rapidement ce qu’il s’était passé. Il est monté dans la voiture et j’ai su qu’il était temps d’y aller", a-t-il expliqué calmement. 

Les deux hommes ont alors débuté une course-poursuite avec le tireur. "Il avait un peu d’avance sur nous. On roulait à 150km/h malgré le trafic". Johnie Langendorff , au volant, appelle la voiture alors que son acolyte, fusil à la main, attendait de pouvoir tirer sur le suspect. Toutefois, le tireur aurait perdu seul le contrôle de son véhicule. Johnie Langendorff assure que l'homme était mort lorsqu'ils sont sortis de leur véhicule.

À lire aussi
La sénatrice Kamala Harris en mars 2020 (à gauche) et la sénatrice Tammy Duckworth (à droite) en février 2020 2020 États-Unis
Présidentielle américaine : quelle colistière démocrate pour Joe Biden ?

Depuis la diffusion de son témoignage, Johnie Langendorff a reçu de nombreux messages de remerciements sur sa page Facebook. Lui et Stephen Willeford sont considérés comme des héros à Sutherland Springs, où cette tuerie est devenue l'une des pires fusillades de l'histoire récente des États-Unis.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Texas Fusillade
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants