1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. VIDÉO - États-Unis : des habitants de Hawaï évacués après l'éruption d'un volcan
1 min de lecture

VIDÉO - États-Unis : des habitants de Hawaï évacués après l'éruption d'un volcan

Près de 2.000 habitants de la plus grande île de Hawaï ont reçu l'ordre d'évacuer après l'éruption du volcan Kilauea. La télévision locale a diffusé des images de lave sortant du sol par une fissure dans la route.

Un nuage de cendres s'échappe du volcan Kilauea à Hawaï le 3 mai 2018
Un nuage de cendres s'échappe du volcan Kilauea à Hawaï le 3 mai 2018
Crédit : Kevan Kamibayashi / US Geological Survey / AFP
Thibaut Deleaz & AFP

Des habitants de Hawaï (États-Unis) ont été invités à se mettre à l'abri après l'éruption du volcan Kilauea jeudi 3 mai. Des "vapeurs et de la lave se sont échappées par une fissure (...) dans la zone de Mohala Street" sur la plus grande île de l'archipel, a indiqué l'Agence de défense civile de l'État sur Facebook

1.700 habitants de la zone concernée ont reçu l'ordre d'évacuer, a indiqué la porte-parole du gouverneur de Hawaï, qui a déclaré l'état d'urgence pour pouvoir mobiliser tous les services et les fonds d'urgence de l'État liés aux catastrophes naturelles. Deux centres d'accueil ont été ouverts, et l'armée de réserve a été mobilisée pour participer aux opérations de secours.

Un panache de cendres a jailli du volcan, selon des photos diffusées par les autorités, et se dissipe en se déplaçant vers le sud-ouest du Puu Oo. Les autorités ont déclaré que l'éruption pouvait contenir des "concentrations potentiellement létales de dioxyde de soufre".  

De la lave sortant du sol

La télévision locale a ensuite diffusé des images de lave sortant du sol par une fissure dans la route. "On pouvait sentir le soufre et les arbres brûlant", a décrit Jeremiah Osuna, un résident sur la chaîne KHON2.

Hawaii News Now - KGMB and KHNL

À écouter aussi

Une série de tremblements de terre avaient frappé la zone quelques jours avant l'éruption. L'agence américaine de géologie et sismologie a averti sur son site que "de nouvelles coulées de lave pourraient survenir sans qu'il soit possible de prédire" où elles se produiraient. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/