2 min de lecture Présidentielle américaine

Victoire de Trump : le sport français affiche sa tristesse

REVUE DE TWEETS - Martin Fourcade, Alizé Cornet, Amélie Mauresmo, Joakim Noah... Plusieurs grands sportifs d'hier et d'aujourd'hui se sont publiquement exprimés après la victoire de Donald Trump à l'élection présidentielle américaine.

Le biathlète Martin Fourcade en mars 2016
Le biathlète Martin Fourcade en mars 2016 Crédit : J.E.E/SIPA
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

La France s'est réveillée mercredi 9 novembre dans l'incrédulité quasi générale. Contrairement aux prévisions de dizaines de sondage outre-Atlantique ces derniers semaines, notamment dans la dernière ligne droite de l'élection, Donald Trump, milliardaire de 70 ans sans expérience politique, accède à la présidence des États-Unis d'Amérique. 

Comme de nombreux anonymes, plusieurs sportifs ont tenu à afficher leur tristesse, leur incompréhension ou leur dépit. L'un des messages les plus emblématiques restera celui du biathlète Martin Fourcade. Le double champion olympique relate un dialogue intérieur en trois répliques, à base de petits dessins.

Que s'est-il passé aux USA demande un premier visage yeux grands ouverts, joues rougies. "Tais toi et skie !", lui répond-on. L'athlète s’exécute, la larme à l’œil.

Comme lui, la joueuse de tennis Alizé Cornet utilise des émoticônes pour exprimer en partie ses sentiments, de la colère aux sueurs froides, en passant par l'incrédulité et l'effroi. "Comment est-ce seulement possible ?" s'interroge-t-elle en Anglais, avec les mots clefs Trump Président et WTF, acronyme de "What The Fuck", grosso modo "Qu'est-ce que c'est que ce bordel" en français. "What. The. Fuck", des mots repris par le cycliste américain Taylor Phinney.

À lire aussi
Aux États-Unis, les Américains noirs sont le plus durement touchés par l'épidémie de coronavirus. Coronavirus États-Unis
Coronavirus aux États-Unis : la barre des 200.000 morts passée, le double attendu

La capitaine d'Alizé Cornet en Fed Cup, Amélie Mauresmo, utilise également l'anglais et la forme interrogative dans son tweet : "Comment cela est-il arrivé ?". Toujours dans l'univers de la petite balle jaune, Julien Benneteau se fend pour sa part d'un sobre "Je ne comprends pas".

Comme de nombreux basketteurs évoluant en NBA, Joakim Noah, restait, lui, incrédule quelques heures après l'issue du scrutin. "How", comment, semble crier le fils de Yannick avec trois points d'exclamation. Chez les footballeurs, peu de réactions en revanche. Notons celle de l'ancien gardien des Verts de Saint-Étienne, Jérémie Janot, reprenant une image qui a beaucoup circulé tout au long de la journée, un montage avec des images de la série animée Les Simpsons.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle américaine États-Unis Donald Trump
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants