1 min de lecture International

Vente du Groenland : Trump annule son voyage au Danemark

Le président américain, qui s'était renseigné sur la possibilité d'acheter le Groenland, annonce finalement reporter sa rencontre avec la Première ministre danoise.

La Première ministre danoise Mette Frederiksen et le président américain Donald Trump
La Première ministre danoise Mette Frederiksen et le président américain Donald Trump Crédit : TOBIAS SCHWARZ, NICHOLAS KAMM / AFP
Thomas Pierre
Thomas Pierre et AFP

Donald Trump a-t-il été vexé ? Le président américain a annoncé mardi 20 août repousser sa rencontre prévue avec la Première ministre danoise car elle ne souhaite pasvendre le Groenland aux Etats-Unis

La visite au Danemark du président américain prévue début septembre a tout simplement "été annulée à ce stade", a précisé un porte-parole de la Maison Blanche, quelques instants après une série de tweets de son locataire.

"Le Danemark est un pays très spécial avec des gens incroyables mais étant donné les commentaires de la Première ministre Mette Frederiksen, selon lesquels elle n'aurait aucun intérêt à discuter de l'achat du Groenland, je vais repousser notre rencontre prévue dans deux semaines à un autre moment", a lancé Donald Trump.

"La Première ministre a été en mesure de faire l'économie d'argent et d'efforts pour les Etats-Unis et le Danemark en étant si directe. Je la remercie pour cela et ai hâte de reprogrammer à un moment dans le futur" cette rencontre, a poursuivi le milliardaire républicain.

G7 à Biarritz du 24 au 26 août

À lire aussi
Un homme portant un masque contre le coronavirus, devant le NHS (National Health Service) à Londres, le 11 mai 2020. épidémie
Royaume-Uni : une deuxième vague de Covid-19 pourrait faire 120.000 morts

Cette annonce intervient dans une séquence diplomatique importante pour le dirigeant américain qui doit bientôt s'envoler pour la France, où il assistera au sommet du G7 à Biarritz, du 24 au 26 août.

Aux côtés des autres leaders des grandes puissances mondiales, il pourrait encore jouer les trouble-fêtes, tant les sujets de discorde se multiplient entre les Etats-Unis et ses alliés traditionnels.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
International Donald Trump États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants