1 min de lecture Donald Trump

États-Unis : Donald Trump confirme qu'il aimerait acheter le Groenland

Le président américain a confirmé son intérêt pour acheter le Groenland au Danemark. Une éventualité qu'il a qualifié de "grosse transaction immobilière", tout en précisant qu'il ne s'agissait pas d'une priorité pour les États-Unis.

Donald Trump, le 18 juillet 2019, à la Maison Blanche
Donald Trump, le 18 juillet 2019, à la Maison Blanche Crédit : NICHOLAS KAMM / AFP
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
et AFP

Donald Trump a lui même confirmé la rumeur selon laquelle il souhaiterait racheter le Groenland. "C'est quelque chose dont nous avons parlé", a déclaré le président américain aux journalistes. 

"Le concept a surgi et j'ai dit que stratégiquement, c'est certainement intéressant et que nous serions intéressés, mais nous parlerons un peu" avec le Danemark, a poursuivi le locataire de la Maison Blanche, précisant que ce n'était pas "la priorité numéro un" pour son gouvernement. 

Le quotidien économique The Wall Street Journal avait écrit jeudi 15 août que le président américain, magnat de l'immobilier avant de se lancer en politique, s'était "montré à plusieurs reprises intéressé par l'achat" de ce territoire qui compte quelque 56.000 habitants. Il en avait notamment parlé à ses conseillers à la Maison Blanche

"Stratégiquement, pour les États-Unis, ce serait sympa"

Donald Trump s'est notamment renseigné sur les ressources naturelles et l'importance géopolitique de la région, selon le journal américain. Interrogé par les journalistes sur la possibilité d'échanger le Groenland contre un territoire américain, il n'a pas rejeté cette hypothèse en répondant que "beaucoup de choses peuvent se faire"

À lire aussi
Ségolène Royal, le 3 mai 2017 environnement
"On n’est pas couché" : Royal explique pourquoi Trump veut acheter le Groenland

"Essentiellement, c'est une grosse transaction immobilière", a-t-il estimé. La gigantesque île de l'Arctique "fait beaucoup de mal au Danemark parce qu'ils perdent environ 700 millions de dollars chaque année pour l'entretenir. Et stratégiquement, pour les États-Unis, ce serait sympa", a expliqué le président. 

Le Groenland était une colonie danoise jusqu'en 1953, date à laquelle il est officiellement entré dans la "Communauté du Royaume" danois. En 1979, l'île a obtenu le statut de "territoire autonome", mais son économie dépend toujours fortement des subsides versés par Copenhague. "Le Groenland est riche en ressources précieuses (...). Nous sommes prêts à faire des affaires, pas à vendre" le territoire, a de son côté réagi vendredi 16 août le ministère groenlandais des Affaires étrangères sur Twitter. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Donald Trump Diplomatie Énergie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7798196487
États-Unis : Donald Trump confirme qu'il aimerait acheter le Groenland
États-Unis : Donald Trump confirme qu'il aimerait acheter le Groenland
Le président américain a confirmé son intérêt pour acheter le Groenland au Danemark. Une éventualité qu'il a qualifié de "grosse transaction immobilière", tout en précisant qu'il ne s'agissait pas d'une priorité pour les États-Unis.
https://www.rtl.fr/actu/international/etats-unis-donald-trump-confirme-qu-il-aimerait-acheter-le-groenland-7798196487
2019-08-19 03:27:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/NznOqYshF4uMpTc1gN2NRg/330v220-2/online/image/2019/0719/7798062786_donald-trump-le-18-juillet-2019-a-la-maison-blanche.jpg