1 min de lecture Espionnage

Union Européenne : Bruxelles, nid d'espions ?

Siège de la Commission Européenne et de l'Otan, Bruxelles compterait environ 250 espions chinois et 200 espions russes.

Le Parlement européen, le 14 novembre 2018 à Bruxelles.
Le Parlement européen, le 14 novembre 2018 à Bruxelles. Crédit : FREDERICK FLORIN / AFP

Entre la Commission européenne, le siège de l'Otan ou encore Eurocontrol, Bruxelles accueille le siège de plusieurs instances internationales. Une concentration qui attire de nombreux espions, à en croire le Service européen pour l’action extérieure. 

Cité par Le Parisien, il indique qu'il y aurait environ 250 espions espions chinois et 200 espions russes dans la capitale belge. Mais sous quelle couverture agissent-ils ? Toujours d'après le Service européen pour l'action extérieure, ils seraient intégrés aux ambassades de leur pays d'origine, ou à des missions commerciales auprès l'Union Européenne. 

Le journal allemand Welt am Sonntag informe que les fonctionnaires européens ont été avertis de la situation. Il leur a ainsi été conseillé de ne pas se rendre dans certains cafés ou restaurants, réputés pour être particulièrement fréquentés par ces espions. 

"Allégations infondées"

La Chine s'est rapidement défendue. "Nous sommes profondément choqués de ces allégations infondées", peut-on lire dans un communiqué de la mission chinoise auprès de l'Union Européenne, "la Chine respecte toujours la souveraineté de tous les pays et n’interfère pas dans les affaires internes d’autres pays".

À lire aussi
Jeff Bezos, patron d'Amazon (illustration) justice
Amazon accusé d'avoir récupéré des données personnelles de clients

Des accusations d'espionnage avaient déjà été émises en 2003. Des micros avaient alors été trouvés dans un bâtiment du Conseil de l'Europe. En 2018 également, le réseau diplomatique européen avait été infiltré par des hackers, qui avait ainsi accès au contenu de rencontres privées. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Espionnage Union européenne Bruxelles
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants