1 min de lecture Connecté

Derrière Huawei, la peur américaine de l'espionnage chinois

La directrice financière du géant chinois des télécoms Huawei, Meng Wanzhou, a été arrêtée au Canada et fait maintenant face à une demande d'extradition des États-Unis.

LENGLET 245300 Lenglet-Co François Lenglet
>
Derrière Huawei, la peur américaine de l'espionnage chinois Crédit Image : WANG ZHAO / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
LENGLET 245300
François Lenglet et Félix Roudaut

L'arrestation au Canada d'une dirigeante du géant des télécoms Huawei, Sabrina Meng Wanzhou, à la demande des États-Unis, illustre les inquiétudes de Washington sur les liens entre les entreprises technologiques chinoises et le gouvernement de Pékin, sur fond d'accusations d'espionnage. Officiellement, Washington reproche à la firme d'avoir violé les sanctions contre l'Iran en exportant à Téhéran du matériel technologique qui intégrait des composants américains.

En réalité, c'est l'expansion mondiale de Huawei qui est visée par les Américains. Ces derniers redoutent en effet une gigantesque opération d’espionnage planétaire. Car l'entreprise fournit les infrastructures de télécoms de nombreux réseaux dans le monde. Pour ne rien arranger, le patron de Huawei, réputé proche du gouvernement de Pékin, est un ancien membre de l'armée populaire de Chine.

L'arrivée de la 5G accroît les inquiétudes

La méfiance est telle que les Américains ont interdit les équipements Huawei sur leur sol, à l'instar de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande. Et depuis dix jours, Washington multiplie les pressions pour que ses alliés européens cessent tout achat pour leur réseau, surtout au moment où les appels d'offres pour construire la 5G doivent être lancés.

À lire aussi
Les constructeurs de smartphones ont trouvé une solution pour se débarrasser de l'encoche Connecté
Les écrans poinçonnés, la nouvelle tendance des smartphones

Le patron du MI6, le service de contre-espionnage britannique, a annoncé il y a trois jours que le matériel des Chinois était actuellement audité par un laboratoire spécialisé. Il y a des craintes d'espionnage, mais aussi que les Chinois utilisent toutes les données recueillies dans nos réseaux

D'autant que la 5G va être au cœur de notre vie. Pilotage des voitures autonomes, opérations dans des hôpitaux... Cette nouvelle génération de réseau va devenir l'artère de la vie économique. Laisser un pouvoir potentiellement hostile avoir la main dessus représente donc un risque majeur à moyen terme.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Huawei États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795837584
Derrière Huawei, la peur américaine de l'espionnage chinois
Derrière Huawei, la peur américaine de l'espionnage chinois
La directrice financière du géant chinois des télécoms Huawei, Meng Wanzhou, a été arrêtée au Canada et fait maintenant face à une demande d'extradition des États-Unis.
https://www.rtl.fr/actu/futur/derriere-huawei-la-peur-americaine-de-l-espionnage-chinois-7795837584
2018-12-07 10:36:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/VoAwIzpqxZ8n08PViowVfA/330v220-2/online/image/2018/1206/7795825483_une-haute-responsable-du-geant-chinois-huawei-arretee-au-canada-pekin-proteste.jpg