1 min de lecture Libye

Un Français tué dans l'attaque d'un hôtel de Tripoli

L'attaque revendiquée par l'EI ce mardi d'un hôtel de luxe de Tripoli a fait neuf morts, dont un Français.

Un capture d'écran de l'AFPTV montrant l'hôtel Corinthia de Tripoli attaqué le 27 janvier 2015
Un capture d'écran de l'AFPTV montrant l'hôtel Corinthia de Tripoli attaqué le 27 janvier 2015 Crédit : STR / AFPTV / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Neuf personnes dont cinq étrangers ont été tuées mardi 27 janvier dans une attaque de plusieurs heures revendiquée par le groupe Etat islamique contre un hôtel du centre de Tripoli, nouvel exemple du chaos régnant en Libye.

Les cinq étrangers, tués par balles lors de l'assaut contre l'hôtel Corinthia, étaient "un Américain, un Français, deux femmes de nationalité philippine et un Sud-Coréen", a affirmé le porte-parole des opérations de sécurité à Tripoli, Issam Al-Naass.

L'Américain, prénommé David Berry, travaillait pour la société de sécurité américaine Crucible, a confirmé à l'AFP cette dernière, tandis que le Français était pilote d'une compagnie aérienne géorgienne travaillant pour le compte d'une entreprise libyenne. Le Sud-Coréen était un assistant du pilote et les deux Philippines des hôtesses, a-t-il détaillé.

Un attentat revendiqué par l'EI

La branche libyenne du groupe jihadiste État islamique (EI) a revendiqué l'attaque qui a fait au moins neuf morts contre l'hôtel Corinthia dans le centre de Tripoli.

L'établissement est connu pour accueillir des diplomates
, des responsables libyens et des étrangers.

À lire aussi
Claude Gueant et Ziad Takieddine justice
Financement libyen : Guéant fait condamner Takieddine pour diffamation

Dans une vidéo diffusée sur des sites jihadistes, la branche libyenne de l'EI a diffusé la photo d'un des auteurs de l'attaque présenté comme "Abou Ibrahim al-Tounsi (le Tunisien, ndlr), le premir kamikaze à avoir lancé l'attaque contre l'hôtel Corinthia".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Libye Daesh Attentat suicide
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants