1 min de lecture Nouvelle-Zélande

Un étudiant français porté disparu en Nouvelle-Zélande depuis plus d'un mois

Âgé de 18 ans et étudiant en langue à Auckland, Eloi n'a plus donné signe de vie depuis le 7 mars dernier. Ne pouvant se rendre sur place en raison du confinement, sa famille en appelle à l'État.

Stephane Carpentier RTL Matin Week-end Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
Un étudiant français porté disparu en Nouvelle-Zélande depuis plus d'un mois Crédit Image : Ségolène Rolland | Crédit Média : Alice Moreno | Durée : | Date : La page de l'émission
Alice Moreno
et Eléanor Douet

Un jeune étudiant français de 18 ans est porté disparu en Nouvelle-Zélande depuis plus d'un mois. Inscrit dans une école de langue d'Auckland (au nord du pays), Eloi Rolland n'a plus donné signe de vie depuis le samedi 7 mars dernier. La veille, il avait été aperçu dans une gare sur des images de vidéosurveillance. 

Un peu plus tard, son téléphone a borné près d'une zone côtière du pays, mais depuis plus rien. "On s'est tout de suite inquiété quand on a appris sa disparition par sa famille d'accueil", explique au micro de RTL, Ségolène, la cousine d'Eloi. "On pense surtout qu'il a rencontré une mauvaise personne"

Sa famille, sans nouvelles, ne peut pas se rendre sur place pour mener des recherches en raison de l'épidémie de coronavirus et des mesures de confinement. Sa cousine en appelle donc aux plus hautes autorités de l'État. "Ses parents ont sollicité le président de la République par une lettre écrite. Il n'y a pas grand chose qui se passe en raison de la crise sanitaire actuelle. Ce n'est pas la priorité et aujourd'hui on se retrouve énormément démunis", déplore-t-elle.

Eloi Rolland a disparu depuis le 7 mars 2020 en Nouvelle-Zélande
Eloi Rolland a disparu depuis le 7 mars 2020 en Nouvelle-Zélande Crédit : Ségolène Rolland

C'est un cauchemar

Ségolène Rolland
Partager la citation

"On attend d'avoir de l'aide du gouvernement français car ce sont les seuls à pouvoir nous aider. Nous, on ne peut pas se rendre en Nouvelle-Zélande. C'est un cauchemar. On a vraiment besoin que le gouvernement français s'allie aux autorités de la Nouvelle-Zélande, avec Interpol", souligne Ségolène Rolland.

Selon le Quai d'Orsay, le signalement a bien été effectué et plusieurs appels à témoins ont été diffusés dans les médias néo-zélandais, sans résultat pour le moment.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nouvelle-Zélande Disparition Faits divers
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants