1 min de lecture Suisse

Ukraine : la Suisse a vendu du matériel de camouflage à la Russie

En plein conflit avec l'Ukraine, la Suisse a vendu des filets de camouflage à la Russie, a dénoncé ce mardi le chef de la diplomatie polonaise.

Un séparatiste pro-russe à un checkpoint près de Donetsk, le 10 septembre 2014 (archives).
Un séparatiste pro-russe à un checkpoint près de Donetsk, le 10 septembre 2014 (archives). Crédit : PHILIPPE DESMAZES / AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le chef de la diplomatie polonaise Grzegorz Schetyna a critiqué ce mardi 10 mars la vente à la Russie, en plein conflit avec l'Ukraine, de filets de camouflages suisses, qualifiant cette transaction de la Suisse, de "blâmable".

"Il faut en parler. Il faut blâmer" ce genre de transactions, a déclaré le ministre à la radio, comme le font "les médias en soulignant que par les livraisons de ce genre d'équipements militaires (les Suisses) facilitent aux forces armées russes leurs actions agressives".

La Suisse n'avait jamais vendu autant à la Russie

La presse helvétique a révélé lundi la réalisation d'un contrat record de 85 millions d'euros, malgré les sanctions internationales contre Moscou pour son rôle dans le conflit ukrainien. Cette vente a été confirmée par le gouvernement suisse.

Ces filets sont fabriqués en tissu indétectable aux capteurs infrarouge et aux radars. Un premier lot de ce contrat d'une valeur de 50 millions d'euros est parti le 16 octobre 2014 et un second, pour 35 millions, le 12 décembre. Jamais la Suisse n'avait vendu autant de matériel militaire à une société russe, selon la presse helvétique.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Suisse Ukraine Russie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants