1 min de lecture Homophobie

Tunisie : il porte plainte pour viol et est condamné pour homosexualité

L'homosexualité est illégale en Tunisie. Un Tunisien a été condamné à six mois de prison pour homosexualité ce lundi 11 février après avoir porté plainte pour viol.

Le drapeau arc-en-ciel est le symbole de la communauté LGBTQ+
Le drapeau arc-en-ciel est le symbole de la communauté LGBTQ+ Crédit : iStock / Getty Images Plus
Camille Schmitt
Camille Schmitt
et AFP

Il pensait trouver de l'aide. En Tunisie, un homme s'est rendu à la police pour déposer une plainte après avoir été violé. Mais la justice en a décidé autrement, et l'a condamné pour homosexualité, a-t-on appris lundi 11 février. 

Étant donné que l'homosexualité est illégale dans son pays et que les lieux de rencontres sont rares, passer par les réseaux sociaux est ainsi une alternative, mais parfois risquée. C'est ainsi que la victime s'était rendu à un rendez-vous de nature sexuelle avec un autre homme rencontré sur Facebook, selon l'association de défense des droits des homosexuels, Shams. 

Arrivée au rendez-vous, la victime s'est retrouvée face à deux hommes qui l'ont violé et puis lui ont volé ses effets, selon la version de la victime relayée par l'association. Il s'est rendu au commissariat pour dénoncer ses agresseurs, mais le procureur a ordonné un test anal, pratique contestée mais fréquente en Tunisie, pour établir s'il avait déjà eu des relations homosexuelles par le passé. 

À lire aussi
L'acteur américain Jussie Smolett, victime d'une violente agression raciste et homophobe États-Unis
États-Unis : Jussie Smollett, l'acteur se disant victime d'une agression est désormais suspect

6 mois de prison

Âgée de 26 ans, la victime a ainsi écopé de 6 mois de prison pour sodomie, et 2 mois pour dénonciations calomnieuses, la cour ayant estimé qu'il ne s'agissait pas d'un viol mais d'une dispute à la suite de la relation sexuelle, a indiqué le parquet de Sfax. Les 2 autres hommes ont quand à eux été condamnés chacun à 6 mois de prison pour sodomie, 15 jours pour violences, et un mois et demi pour vol, selon la même source. 

Dans un communiqué, l'Association tunisienne Damj défendant les droits des homosexuels, a dénoncé ce "genre de procès qui représente une violation flagrante aux droits de l'Homme et à la dignité morale". Elle a appelé à "l'arrêt immédiat" de toutes les poursuites judiciaires se basant sur l'article 230 qui pénalise les rapports homosexuels et de la fin des examens anaux "humiliants". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Homophobie Tunisie Viol
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796525962
Tunisie : il porte plainte pour viol et est condamné pour homosexualité
Tunisie : il porte plainte pour viol et est condamné pour homosexualité
L'homosexualité est illégale en Tunisie. Un Tunisien a été condamné à six mois de prison pour homosexualité ce lundi 11 février après avoir porté plainte pour viol.
https://www.rtl.fr/actu/international/tunisie-il-porte-plainte-pour-viol-et-est-condamne-pour-homosexualite-7796525962
2019-02-12 15:48:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/wRMHZomdLQvVzCep7a1_fw/330v220-2/online/image/2018/0703/7793983652_le-drapeau-arc-en-ciel-est-le-symbole-de-la-communaute-lgbtq.jpg