2 min de lecture États-Unis

Tuerie de Parkland : l'auteur de la fusillade entendait des "démons"

Armé d'un fusil d’assaut, Nikolas Cruz, 19 ans, a tué 17 personnes et blessé une quinzaine d'autres en février dernier dans un lycée de Floride.

Nikolas Cruz, entouré de ses avocats Melisa McNeill et Hector Romero, a comparu le 15 février 2018 à Fort Lauderdale (Floride).
Nikolas Cruz, entouré de ses avocats Melisa McNeill et Hector Romero, a comparu le 15 février 2018 à Fort Lauderdale (Floride). Crédit : Michele Eve Sandberg / Pool / AFP
Camille Schmitt
Camille Schmitt
et AFP

"Brûler. Tuer. Détruire." L'auteur de la fusillade de Parkland (Floride) aurait entendu des voix "démoniaques", selon le procès verbal publié par la police lundi 6 août. En février dernier, Nikolas Cruz, 19 ans, avait tué 17 personnes et blessé une quinzaine d'autres dans le lycée Marjory Stoneman Douglas de Parkland avec un fusil d'assaut semi-automatique AR-15.

Le jeune Américain a confié à l'inspecteur John Curcio qu'il entendait depuis des années des démons. Ceux-ci lui disaient "d'acheter des armes, de tuer des animaux et de tout détruire", révèle le document. "Que sont les démons ?", a demandé le policier. "Les voix", a répondu Nikolas Cruz, "le mauvais côté". "Que vous dit la voix ?", a interrogé l'inspecteur. "Brûler. Tuer. Détruire", a répondu le jeune homme. 

"Tuez-moi, c'est simple, tuez-moi", a-t-il déclaré au représentant des forces de l'ordre qui l'interrogeait.

À lire aussi
Des fleurs ont été déposées près d'une fois d'Aretha Franklin après son décès le 16 août 2018 musique
Mort d'Aretha Franklin : les obsèques de la chanteuse célébrées le 31 août à Detroit

Des antécédents psychiatriques

La mère de Nicolas Cruz est décédée en novembre 2017. Le jeune homme a confié souffrir de dépression causée par la solitude. Il aurait tenté de se suicider par 2 fois, dont une fois en ingérant une quantité excessive d'ibuprofène, 2 mois avant le carnage de Parkland.
Malgré ses antécédents psychiatriques, Nikolas Cruz avait pu se procurer légalement un fusil d'assaut AR-15, arme qu'il est suspecté d'avoir utilisée lors de la fusillade. "Je trouvais ça cool", a-t-il répondu lorsque l'inspecteur lui a demandé pourquoi il avait acheté cette arme. Les procureurs prévoient de requérir la peine de mort contre Nikolas Cruz lors de son procès. 


Cette énième fusillade aux États-Unis avait déclenché une vague de manifestations, sous l'impulsion de cinq adolescentes rescapées de la tuerie. Celles-ci avaient lancé le mouvement #Enough, en faveur du contrôle des armes à feu aux États-Unis. Ces jeunes filles sont rapidement devenues le symbole de la lutte contre le port d'arme, et ont été élues personnalités les plus influentes de l'année 2018 par le magazine Time.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Fusillade Armes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794355112
Tuerie de Parkland : l'auteur de la fusillade entendait des "démons"
Tuerie de Parkland : l'auteur de la fusillade entendait des "démons"
Armé d'un fusil d’assaut, Nikolas Cruz, 19 ans, a tué 17 personnes et blessé une quinzaine d'autres en février dernier dans un lycée de Floride.
https://www.rtl.fr/actu/international/tuerie-de-parkland-l-auteur-de-la-fusillade-entendait-des-demons-7794355112
2018-08-07 14:23:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/OCJ7bsM6JzPbBVsbTgABpQ/330v220-2/online/image/2018/0807/7794355607_nikolas-cruz-entoure-de-ses-avocats-melisa-mcneill-et-hector-romero-a-comparu-le-15-fevrier-2018-a-fort-lauderdale-floride.jpg