1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Tuerie de Columbine : 20 après, retour sur le massacre qui a traumatisé l’Amérique
2 min de lecture

Tuerie de Columbine : 20 après, retour sur le massacre qui a traumatisé l’Amérique

Alors qu'approche le vingtième anniversaire du massacre de Columbine, les élèves du Colorado ont été confinés chez eux. En cause, le "pèlerinage" morbide sur les lieux d'une jeune fille fascinée par la tuerie, qui avait fait 13 morts en 1999.

Le lycée de Columbine (Colorado) avait été le théâtre d'une fusillade en 1999.
Le lycée de Columbine (Colorado) avait été le théâtre d'une fusillade en 1999.
Crédit : Marc Piscotty / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Tuerie de Columbine : 20 ans après le massacre du lycée, une jeune fille sème la panique
03:07
Tuerie de Columbine : 20 ans après le massacre du lycée, une jeune fille sème la panique
03:08
Philippe Corbé - édité par Joanna Wadel

L’Amérique replongée dans une tuerie qui a traumatisé le pays il y a 20 ans. Le 20 avril 1999, deux élèves du lycée de Columbine, dans le Colorado, tuaient 12 de leurs camarades et un enseignant, avant de se suicider. C’était la première tuerie de masse dans une école.

Mais alors que les États-Unis s'apprêtent commémorer ce triste anniversaire, les lycéens de Columbine n’avaient pas école hier, comme un demi-million d’élèves dans le Colorado. Cela n'a rien d'une cérémonie d’hommage. Deux décennies plus tard, ils étaient à nouveaux menacés.

Dès mardi, ils avaient été confinés, interdits de sortir. Car le FBI craignait une nouvelle fusillade, après avoir recueilli des informations sur une jeune fille, une lycéenne de Floride, qui a tenu des propos inquiétants sur la tuerie de Columbine, les enquêteurs parlaient même d’un "engouement" pour cette fusillade et les deux criminels. Une fascination morbide. Elle tenait un journal intime, très sombre, où elle dessinait des armes. 

Retrouvée morte près du lycée

L'adolescente a pris l’avion ce lundi, de Miami à Denver, près de Columbine. Elle s'est rendue dans une armurerie, à 5 km du lycée, où elle a acheté un fusil légalement, puisqu’elle vient d’avoir 18 ans. Le FBI redoutait qu’elle ne reproduise le massacre, 20 ans plus tard, évoquant un "pèlerinage".

À lire aussi

C’est pour cela que des mesures de précaution extrêmes ont été prises : d’abord un confinement, puis cette décision d’annuler les cours pour un demi-million d’élèves. La jeune fille a ensuite été retrouvée morte hier, dans la journée. Il s'agit vraisemblablement d'un suicide.

Le drame à l'origine des fusillades de masse

Mais la fascination sanglante de cette jeune fille, qui n’était pas née à l’époque de Columbine, rappelle à quel point ce massacre a traumatisé l’Amérique, et a changé le pays. Il y avait eu, déjà auparavant, des tirs mortels dans des écoles, mais c’était la première fusillade de masse. Elle a donné lieu à des films : Elephant de Gus Van Sant, Palme d’or à Cannes. Le documentaire Bowling for Columbine de Michael Moore sur le port d’armes, et plus généralement sur la violence au cœur de la société américaine.

Et surtout c’est à partir de ce drame que beaucoup d’écoles ont mis en place des procédures de confinement, d’évacuation. Il faut rappeler que beaucoup d'enfants américains grandissent en faisant à l’école des exercices, qui leur enseignent comment se protéger en cas de fusillade, et où se cacher.

Les survivants de Columbine se sentent responsables

Malgré cette prévention, d'autres fusillades ont eu lieu depuis. Sandy Hook, en 2016, 26 morts, dont 20 enfants âgés de 6 et 7 ans. Et Parkland, l’an passé, 17 morts dans un lycée. Les survivants de Columbine, qui ont aujourd’hui plus de 35 ans, disent d’ailleurs aux rescapés des massacres suivants qu’ils sont désolés de n’avoir pu arrêter cette série tragique. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/