2 min de lecture Maison blanche

Trump reçoit les parents d'un motard tué, ils dénoncent un "guet apens" à la Maison Blanche

Un jeune homme est mort dans la collision de sa moto avec une voiture fin août au Royaume-Uni. Impliquée dans cet accident, la femme d’un diplomate américain a pris la fuite aux États-Unis.

Un jeune homme de 19 ans est mort dans la collision de sa moto avec une voiture, le 27 août 2019, dans le centre de l'Angleterre
Un jeune homme de 19 ans est mort dans la collision de sa moto avec une voiture, le 27 août 2019, dans le centre de l'Angleterre Crédit : Lindsey Parnaby / AFP
Philippe Corbé
Philippe Corbé
et Thomas Pierre

L’affaire fait grand bruit en Angleterre. La femme d’un diplomate américain en poste au Royaume-Uni a pris la fuite aux États-Unis, après avoir tué un jeune motard de 19 ans, alors qu’elle roulait du mauvais côté de la route. Depuis le début de la semaine, les parents britanniques sont aux États-Unis pour essayer de mobiliser l’opinion. 

Mardi 15 octobre, ils avaient été conviés à la Maison Blanche, où ils devaient rencontrer un conseiller de Trump. Mais c’est finalement le président lui-même qu’il les a reçus. Donald Trump entendait leur réserver une surprise, façon télé-réalité : la femme du diplomate se trouvait dans la pièce à côté. 

Le président leur a proposés de la rencontrer immédiatement. Ce qu’ils ont refusé, car eux veulent qu’elle se rende à la justice britannique. Ils sont ressortis de la Maison Blanche en pleurs, indignés par ce qu’ils appellent un "guet apens" du président. Un porte parole de Boris Johnson a dit qu’il soutient leur choix de ne pas accepter cette proposition de Trump. 

Johnson demande la levée de l'immunité

La semaine passée, le Premier ministre britannique Boris Johnson avait exhorté les États-Unis à lever l'immunité diplomatique de cette femme de diplomate américain. "Je ne pense pas qu'il soit juste de recourir à la procédure de l'immunité diplomatique à cette fin", avait-il déclaré;

À lire aussi
La démocrate Nancy Pelosi le 5 décembre à Washington Donald Trump
Destitution de Trump : Pelosi demande que soit rédigé l'acte d'accusation


Boris Johnson s'est même dit prêt à évoquer cette question "personnellement auprès de la Maison Blanche" pour faire en sorte que la femme, qu'il a identifiée comme étant Anne Sacoolas, et qui a regagné les États-Unis sans être jugée, retourne au Royaume-Uni.

Le jeune homme de 19 ans, Harry Dunn, est mort lors de la collision de sa moto avec une voiture près d'une base de la Royal Air Force dans le Northamptonshire (centre de l'Angleterre) le 27 août. 

Une Américaine de 42 ans

La police locale a confirmé qu'une Américaine de 42 ans, considérée comme suspecte dans cette affaire, avait quitté le pays bien qu'elle ait "auparavant confirmé qu'elle n'avait pas le projet" de le faire "dans un futur proche".

De son côté, l'ambassade américaine a fait part de ses condoléances à la famille de la victime dans un communiqué : "toute question concernant la levée de l'immunité de nos diplomates et des membres de leur famille à l'étranger dans un cas comme celui-ci est examinée avec une grande attention et à un haut niveau".

Les médias britanniques ont identifié le diplomate américain comme étant Jonathan Sacoolas, qui séjournait à la base de la RAF Croughton, près de la ville de Brackley, depuis peu au moment de l'accident.

La mère de la victime, Charlotte Charles, a expliqué avoir besoin d'en savoir plus sur la personne ayant causé la mort de son enfant pour pouvoir commencer son deuil. "Nous ne comprenons tout simplement pas comment vous pouvez monter dans un avion et laisser derrière vous la dévastation, comme elle l'a fait, sans même nous parler ou nous regarder en face, sans aucune forme d'excuse", a-t-elle déploré.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Maison blanche États-Unis Donald Trump
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants