2 min de lecture Terrorisme

Thomas Barnouin, jihadiste arrêté en Syrie, assure avoir été "trompé" par Daesh

Le vétéran jihadiste, arrêté mi-décembre en Syrie, est apparu mercredi 10 janvier dans une vidéo d'un organe de propagande des forces kurdes. Il assure avoir compris que les membres de Daesh étaient des "criminels".

Un soldat de la force arabo-kurde dans le conflit au nord de Raqqa (Syrie) contre Daesh, le 7 novembre 2016
Un soldat de la force arabo-kurde dans le conflit au nord de Raqqa (Syrie) contre Daesh, le 7 novembre 2016 Crédit : DELIL SOULEIMAN / AFP
ClaireGaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

Aucune nouvelle n'avait filtré depuis l'arrestation de Thomas Barnouin, en Syrie. Terroriste français particulièrement recherché, ce dernier a été interpellé à la mi-décembre par les autorités kurdes. Les Unités de protection du peuple kurde (YPG), à l’origine de l’arrestation de ce vétéran français, ont diffusé une vidéo de près de dix minutes où il se confie sur ces dernières années passées dans les rangs de Daesh.

Tourné, coupé et monté par les forces kurdes (YPG), cet entretien ne permet pas de savoir si les propos de Thomas Barnouin, membre de la nébuleuse jihadiste du Sud-Ouest dans laquelle ont gravité Mohamed Merah et les frères Clain, sont libres ou tenus sous la contrainte.

Les cheveux dégarnis, la barbe courte, une veste sur les épaules, Thomas Barnouin, aujourd'hui âgé de 36 ans, s'explique en anglais. "J'ai combattu pour Daesh pendant quatre ans. Quand j'ai compris que c'étaient des criminels, alors j'ai essayé de les quitter mais j’ai été arrêté par les forces démocratiques syriennes", commence-t-il. 

À lire aussi
Une personne codant sur un ordinateur (illustration) justice
Qui sont les radicalisés ? Le gouvernement entrouvre ses fichiers à des chercheurs

2014, l'installation en Syrie

Il fait alors un rapide retour sur son parcours, des bancs de l'université où il étudie l'histoire à sa conversion pour l'islam en 1999, en passant par son adhésion à l'idéologie jihadiste en 2005 alors qu'il étudie en Arabie Saoudite.

C'est en 2014, après un premier passage en prison et avoir été "convaincu" par des musulmans, qu'il décide de rejoindre les rangs de l'organisation terroriste. Il y entraîne alors sa femme et ses deux enfants. "J’avais les coordonnées d’un passeur qui m’a fait passer la frontière sans difficulté. J’étais surpris. J’étais en prison en France pour des faits terroristes, je craignais que la Turquie me renvoie en France, mais non. Rejoindre la Syrie a été très facile, très très facile", raconte-t-il.

Rejoindre la Syrie a été très facile, très très facile

Thomas Barnouin
Partager la citation

Ils s'installent alors à Lattaquié, puis à Raqqa. Durant ses quatre ans passés dans les rangs de Daesh, il a alors deux autres enfants. C'est l'une des seules informations racontées par Thomas Barnouin sur cette période.  

2017, la prise de conscience

Celui qui assure être aujourd'hui repenti affirme avoir eu une prise de conscience durant l'été dernier. "J’ai été arrêté par les forces de sécurité de Daesh en août 2017 car j’étais opposé à leur méthodologie". Il serait alors resté 105 jours en prison. "Quand vous êtes dans une prison de l'Amni, ils ne vous disent rien. Il n'y a pas de charges, pas de procès, ils vous prennent et vous mettent en prison", poursuit-il.

Début décembre, il décide dès lors, avec d'autres Français emprisonnés, de s'enfuir. Ils donnent alors "beaucoup d'argent" à un passeur afin de rallier la Turquie. Mais le trajet ne se passe pas comme prévu. C'est à ce moment-là, que le vétéran ainsi que certains jihadistes sont arrêtés par les Unités de protection du peuple kurde (YPG).

Je pense honnêtement que Daesh est une création des services secrets

Thomas Barnouin
Partager la citation

Interrogé sur l'idéologie du groupe islamique, il attaque : "Je pense honnêtement que Daesh est une création des services secrets. Ce n'est pas une organisation islamique sincère. Je pense qu'elle a été établie par un ancien membre du parti Baas (le parti de Saddam Hussein, ndlr) avec l'aide de services de renseignement dans le but de servir certains intérêts au Moyen-Orient. Pour moi, ils ne sont pas honnêtes". Il dénonce dès lors une "bataille pour le pétrole"

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Terrorisme Jihad Syrie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791776649
Thomas Barnouin, jihadiste arrêté en Syrie, assure avoir été "trompé" par Daesh
Thomas Barnouin, jihadiste arrêté en Syrie, assure avoir été "trompé" par Daesh
Le vétéran jihadiste, arrêté mi-décembre en Syrie, est apparu mercredi 10 janvier dans une vidéo d'un organe de propagande des forces kurdes. Il assure avoir compris que les membres de Daesh étaient des "criminels".
https://www.rtl.fr/actu/international/thomas-barnouin-jihadiste-arrete-en-syrie-assure-avoir-ete-trompe-par-daesh-7791776649
2018-01-10 21:25:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/qyUxM_hU7CU1TbZHFG2TtQ/330v220-2/online/image/2017/1115/7790968283_un-soldat-de-la-force-arabo-kurde-dans-le-conflit-au-nord-de-raqqa-syrie-contre-daesh-le-7-novembre-2016.jpg